Actualité - CAN - RFI

Urgent

Ce matin, le gouvernement d'Athènes s'est dit prêt à accepter les propositions de réformes rendues publiques le week-end dernier, mais en posant de nouvelles conditions. La Grèce réclame des aménagements «substantiels», notamment le maintien d'un taux de TVA plus bas pour ses îles, un report de l'augmentation de l'âge de départ à la retraite et un report de la suppression de l'allocation de solidarité aux retraités. Le ministre allemand des Finances a réagi ce mercredi midi et a invité la Grèce à «clarifier ses positions» avant d'éventuelles nouvelles négociations sur un renflouement du pays. Wolfgang Schäuble a estimé qu'il n'y avait à l'heure actuelle «pas de base» pour discuter de «mesures sérieuses». Le Premier ministre grec Alexis Tsipras doit s'adresser à la nation «dans peu de temps», selon l'agence grecque Ana, alors qu'une nouvelle réunion téléphonique de l'Eurogroupe doit en principe se tenir à 15h30 TU. Pour Angela Merkel, il n'est toujours pas question de débattre encore d'un renflouement avant le référendum de dimanche.

préc suiv
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. ...
  5. suivant >
  6. dernier >
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.