Coupe de la Confédération: Pyramids et Berkane affichent déjà leurs ambitions - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Coupe de la Confédération: Pyramids et Berkane affichent déjà leurs ambitions

media Les joueurs de Berkane (orange) le 28 avril 2019 face à Sfax. (illustration). AFP

Pyramids, le club le plus riche de la compétition, et Berkane, le dernier finaliste ont marqué les esprits lors cette première journée de la phase de poule de la Coupe de la Confédération. Les Égyptiens sont allés s’imposer sur le terrain d’Enugu (3-1) et les Algérie ont étrillé les Béninois (3-0).

Quand une équipe dépense plus de 32 millions d’euros en transferts dans le championnat égyptien en 2018 et s’offre l’ex-sélectionneur français de l’Ouganda, Sébastien Desabre, ce n’est certainement pas pour faire de la figuration en Coupe de la Confédération. Le Pyramids FC a ainsi affiché d’entrée son ambition d’aller le plus loin dans cette compétition en s’imposant (3-1) au Nigeria sur la pelouse d’Enugu.

Mais cela n’a pas été aussi facile que ne le laisse suggérer le score. « C’était un match assez compliqué, avoue à RFI l’entraîneur de Pyramids. Cela a été joué sous une énorme chaleur, à 2h de l’après-midi ». Les Égyptiens ont même souffert pendant la première mi-temps durant laquelle ils étaient menés après un but d’Olawoyin (28e). Mais l’exclusion de Olusesi à quelques secondes de la mi-temps allait réveiller les hommes de Desabre. « On a fait le match qu’il fallait faire à 11 contre 10 en se créant beaucoup d’occasions », explique le technicien français. Les visiteurs punissent ainsi leurs hôtes grâce à Farouk sur penalty (54e), Layouni, d’une belle frappe du gauche (83e), et Issa de nouveau sur penalty (87e). « C’est une bonne entrée en matière », estime Sébastien Desabre.

Pour la Renaissance sportive de Berkane, c’est également un bon début même si c’était face aux néophytes Béninois du FC Esae (3-0). Les finalistes malheureux de la dernière édition ont à cœur de retrouver la finale encore une fois et montrent les crocs dès leur premier match. Krouch a ouvert le score (26e), Laachir a doublé la mise (32e) et Ouattara a inscrit le troisième et dernier but (86e) des Algériens.

 

Groupe A :

Enugu (NGR)-Pyramids (EGY) 1-3

Nouadhibou (MAU)-El Masry (EGY) 2-3

 

Groupe B :

Motema Pembe (RDC)-Zanaco (ZAM) 1-1

RS Berkane (MAR)-FC Esae (BEN) 3-0

 

Groupe C :

Al-Nasr (LBY)-Djoliba (MAL) 1-1

Bidvest Wits (AFS)-Horoya (GUI) 0-0

 

Groupe D :

San Pedro (CIV)-Paradou (ALG) 0-0

Hassania Agadir (MAR)-Enyimba (NGR) 2-0

Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.