Ligue 1: dix minutes de folie pour le Tchadien Casimir Ninga avec Angers - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Ligue 1: dix minutes de folie pour le Tchadien Casimir Ninga avec Angers

media L'attaquant international tchadien d'Angers, Casimir Ninga. Guillaume Souvant/AFP

Recruté par le SCO d’Angers cet été, Casimir Ninga a réalisé une très grosse performance dimanche 22 septembre face à Saint-Etienne (4-1). Entré en jeu pour les vingt dernières minutes, le Tchadien a offert la victoire aux siens en marquant… trois buts en l'espace d'une dizaine de minutes !

Encore jamais titularisé avec Angers, Casimir Ninga a sans doute marqué de gros et précieux points ce dimanche 22 septembre. Il était pourtant remplaçant, encore une fois, lors du match de la 6e journée de Ligue 1 face à Saint-Etienne. Et c’est du banc qu’il a vu les Verts frapper les premiers et son équipe revenir au score en début de seconde période. Le tableau d’affichage affichait 69 minutes de jeu et un score de 1-1 quand Stéphane Moulin a décidé de faire appel à l’attaquant. Le show Ninga pouvait alors commencer.

Ninga envoie Angers sur le podium

L’ancien pensionnaire du FC Renaissance, l’un des clubs de son Tchad natal, et de l’AS Mangasport (Gabon), a ouvert son compteur avec Angers à la 78e. A la réception d’un coup franc de Thomas Mangani, Casimir Ninga a déployé son 1,86m et a placé une tête victorieuse. L’Angevin a récidivé à la 84e : à la conclusion d’un contre rapide et d’une passe de Mathias Pereira, l’attaquant a ajusté avec sang-froid Stéphane Ruffier. Et le spectacle s’est clôt avec un nouveau tir ajusté à la 89e, après un service parfait du Sénégalais Sada Thioub.

Un coup du chapeau supersonique donc pour Casimir Ninga, en à peine dix minutes ! Et les bienfaits ne sont pas que personnels car avec cette victoire nette, Angers s’installe à la deuxième place du championnat de France, avec trois points de retard sur le leader, Paris.

Un exploit pas vu depuis 12 ans

Un remplaçant qui inscrit un triplé, ce n’est pas courant en France. Cela n’était d’ailleurs plus arrivé depuis presque 12 ans ! Le dernier homme à avoir marqué trois buts en entrant en cours de jeu, c’était le Polonais Ireneuzs Jelen avec Auxerre contre Lorient en octobre 2007. Casimir Ninga lui succède aujourd’hui.

Le record du triplé le plus rapide inscrit en Ligue 1, par contre, reste entre les mains de Matt Moussilou. Sous les couleurs de Lille, en avril 2005, le Congolais avait inscrit trois buts en l’espace de cinq minutes.

Et dire que Casimir Ninga, 26 ans, était blessé ! C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles il n’a pas débuté le match de dimanche. « Ça fait un bout de temps que j’ai mal au niveau des ischio-jambiers. On a parlé avec le coach, je ne me sentais pas suffisamment bien pour être titulaire », a-t-il expliqué au micro de BeIN Sports.

Le fruit de beaucoup de travail

Ce n’est pas le premier triplé du Tchadien en Ligue 1. En octobre 2016, alors qu’il jouait avec Montpellier, il avait déjà marqué trois buts contre Dijon. Ninga avait ensuite enchaîné par un doublé contre Caen, avant qu’une rupture des ligaments croisés d’un genou ne mette un terme à sa saison. Bien moins en verve la saison d’après au MHSC, l’attaquant n’a pas non plus réussi à se relancer vraiment à Caen en 2018-2019.

Désormais Angevin, Casimir Ninga est récompensé des efforts fournis depuis qu’il a paraphé son contrat portant sur trois saisons. « Il a fait une entrée tonitruante. Je le félicite vraiment car il a beaucoup travaillé depuis qu’il est arrivé », applaudit son coach Stéphane Moulin. L’auteur du hat-trick entend surfer sur son exploit. « Ça m’a vraiment fait du bien de mettre ce triplé. Je vais continuer à travailler pour marquer d’autres buts », promet Casimir Ninga.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.