L’ancien international sénégalais Mamadou Teuw est décédé - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

L’ancien international sénégalais Mamadou Teuw est décédé

media Mamadou Teuw lorsqu'il évoluait à Bruges en Belgique entre 1984 et 1990. wikipedia

L’ancien défenseur des « Lions » du Sénégal, Mamadou Teuw est mort ce samedi 31 août à Dakar à l’âge de 59 ans. Il faisait partie de la même génération que Jules Bocandé, décédé en 2012 et avec lequel il a atteint les demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations 1990.

« Caire 1986 ». Cette génération restera à jamais gravée dans l’histoire du football sénégalais. Mamadou Teuw en faisait partie. Avec Jules Bocandé, ils ont permis à l’équipe nationale du Sénégal de participer à la Coupe d’Afrique des nations de 1986 au Caire, après 18 ans d’absence. En Égypte, les « Lions » de Teuw ne se sont pas extrait des poules. Ils y sont parvenus quatre ans plus tard en Algérie, éliminés en demi-finales par le pays hôte, avant la déception de Dakar 1992 et cette élimination en quarts de finale, à domicile.

Des hommages au Sénégal et en Belgique

Né à Yarakh le 27 novembre 1959, Mamadou Tew est décédé ce samedi 31 août chez lui, à Dakar, des suites d’une longue maladie selon les médias locaux. Figure emblématique du Casa Sports de Ziguinchor de 1979 à 1984, l’ancien latéral droit a poursuivi sa carrière en Belgique et principalement au FC Bruges, club avec lequel il a disputé une centaine de matchs entre 1984 et 1990 avant de porter les couleurs du Sporting de Charleroi.

Avant le match de championnat de Belgique face à Genk, les supporters du FC Bruges ont rendu hommage à leur ancien défenseur en respectant une minute d’applaudissement, ce dimanche 1er septembre. Le Casa Sports, par l’intermédiaire de son président Seydou Sané, a aussi tenu à présenter ses « condoléances à toute sa famille, à ses proches et au monde sportif ».

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.