CAN 2019: les «Pharaons» font réintégrer Amr Warda en équipe d’Egypte - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
Urgent
France: François Bayrou mis en examen dans l'affaire des assistants parlementaires du MoDem

CAN 2019: les «Pharaons» font réintégrer Amr Warda en équipe d’Egypte

media L'Egyptien Amr Warda. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

Amr Warda a réintégré l’équipe d’Egypte qui disputera les huitièmes de finale d’une Coupe d’Afrique des nations 2019 à domicile. Les « Pharaons » ont obtenu le retour de leur coéquipier, exclu par la Fédération égyptienne de football, suite à des allégations d'harcèlement sexuel portées contre l’attaquant de 25 ans.

De notre envoyé spécial au Caire,

Suite et fin de la saga Amr Warda ? Ce 28 juin, l’attaquant de 25 ans a officiellement réintégré le groupe qui dispute la Coupe d’Afrique des nations 2019 (21 juin-19 juillet), en Égypte. L’intéressé fera son retour au sein des « Pharaons », après leur dernier match dans le groupe A de la CAN 2019, face à l’Ouganda, le 30 juin au Caire. Donc pour les huitièmes de finale de la compétition.

L’esprit de solidarité entre les joueurs salué

Quarante-huit heures après avoir exclu Amr Warda, la Fédération égyptienne de football (EFA) a donc rétropédalé. Le président de l’EFA, « Hani Abou Rida a salué l'esprit de solidarité entre les joueurs et leur volonté de pardonner à leur coéquipier Amr Warda », indique même l'instance.

À (RE)LIRE ► CAN 2019: l’équipe d’Egypte exclut Amr Warda

Dans les faits, l’EFA a cédé à la pression des autres joueurs, qui ont été nombreux à manifester leur soutien au banni. Mohamed Salah, notamment, dans un message non-nominatif a appelé à donner une « deuxième chance » à ceux qui commettent une faute. L’appui de la superstar du foot africain a sans doute pesé plus lourd que les nombreuses allégations d’harcèlement sexuel qui visent Amr Warda.

À (RE)LIRE ► CAN 2019: les «Pharaons» d’Egypte affichent leur soutien à Amr Warda

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.