CAN 2019: Sénégal-Algérie, comme on se retrouve… - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CAN 2019: Sénégal-Algérie, comme on se retrouve…

media Comme lors de la CAN 2017, Yacine Brahimi (maillot vert) et Ismaila Sarr vont se faire face lors de Sénégal-Algérie. KHALED DESOUKI / AFP

Pour la troisième fois consécutive à la CAN, le Sénégal et l’Algérie vont se faire face, jeudi 27 juin à 17h (TU). C’est le choc du groupe C et la première grosse confrontation de cette Coupe d'Afrique des nations, entre deux favoris qui ont gagné leur première rencontre sur le même score (2-0) face à la Tanzanie et le Kenya. C’est aussi une rencontre test et un match entre deux sélectionneurs qui ont des relations au-delà du football.

De notre envoyé spécial au Caire,

C’est le genre de match qui vous pose une équipe. Une rencontre qui peut apporter beaucoup de réponses et lever plein de doutes. Jusqu’ici, Aliou Cissé et Djamel Belmadi, les sélectionneurs du Sénégal et de l’Algérie, n’ont pas voulu assumer le statut de favori pour leur équipe, mais le vainqueur jeudi de Sénégal-Algérie aura du mal à se cacher. C’est un match pas forcément décisif, mais éminemment prestigieux et qui draine dans son sillage des sentiments de revanche.

« Important, mais pas décisif »

Pour la troisième fois consécutive, les Lions et les Fennecs se retrouvent donc au premier tour de la CAN après 2015 (victoire de l’Algérie 2-0, élimination du Sénégal) et 2017 (match nul, 2-2, élimination de l’Algérie). Le Sénégal n’a jamais battu l’Algérie en phase finale de la CAN en trois rencontres (1990, 2015, 2017). Et si certains y voient un ascendant psychologique pour les Fennecs, Belmadi pense plus « à une motivation supplémentaire » pour ses adversaires.

Le Sénégal s’avance vers une rencontre sous « forme de test », dixit Cissé. Les Lions récupèrent leur star Sadio Mané, suspendu lors du premier match, et comptent d’abord sur leurs forces pour battre l’Algérie. « Il n’y aura pas de plan anti-Mahrez ou anti-Feghouli ou Brahimi », renseigne le sélectionneur des Lions. « Ce sera un match difficile, mais le Sénégal est prêt au combat », renchérit le milieu de terrain Henri Saivet.

Pour l’Algérie, qui a bien démarré sa CAN au contraire des deux dernières, l’essentiel est la qualification plus que ce choc face au Sénégal. Pour Djamel Belmadi, « cela reste un match de poule. Les confrontations entre l’Algérie et le Sénégal ont toujours été de belles confrontations. On prépare le match avec beaucoup de concentration à l’image du Sénégal, qui aura aussi une préparation particulière. C’est un match important, mais pas décisif. »

Cissé-Belmadi enfants du « 9-4 »

Sénégal-Algérie sera également le temps des retrouvailles pour deux sélectionneurs dont les relations vont au-delà du foot. Aliou Cissé et Djamel Belmadi se sont souvent croisés dans leur ville de Champigny sur-Marne (France), où est né l’Algérien et où a débarqué le Sénégalais en provenance de Ziguinchor à l’âge de 9 ans. « Nous sommes des enfants du "9-4" (Ndlr : 94, le département du Val-de-Marne), a confirmé Cissé. Djamel et moi, on se connait depuis très longtemps, depuis nos années de formation, lui au PSG et moi à Lille. »

Le patron des Fennecs confirme : « Aliou est une vielle connaissance. Nous sommes de la même génération (Ndlr : ils sont nés à un jour d’intervalle ; 24 mars 1976 pour Cissé, 25 mars pour Belmadi).C’est un entraineur à l’image de sa carrière de joueur. C’est quelqu’un de très discipliné, malgré son manque d’expérience dans le coaching, il a réussi à glaner rapidement des résultats. Je respecte beaucoup l’entraîneur qu’il est devenu et l’homme qu’il est. C’est avec beaucoup de plaisir que nous abordons tous les deux cette rencontre. »

Tout le plaisir sera aussi pour les nombreux supporters sénégalais et algériens qui salivent déjà pour ce choc.

► À lire aussi : CAN 2019, Calendrier, résultats et classements de la CAN

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.