CAN 2019: le Cameroun réussit son entrée face à la Guinée-Bissau - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CAN 2019: le Cameroun réussit son entrée face à la Guinée-Bissau

media Le capitaine camerounais Éric Maxim Choupo-Moting à la lutte avec des défenseurs bissau-guinéens le 25 juin 2019. RFI/Pierre René-Worms

Pour leurs débuts dans la compétition, les champions d’Afrique en titre se devaient de marquer le coup en s’imposant dans ce match du groupe F. Les Lions indomptables ont rempli une partie du contrat en s’imposant face à la Guinée-Bissau, mais ce succès a été poussif et les hommes de Clarence Seedorf ont cruellement manqué d’efficacité.

Défendre son titre de champion d’Afrique des nations n’est jamais une sinécure, le Cameroun l’a certainement appris à ses dépens ce mardi 25 juin à Ismaïla. Les Lions indomptables faisaient leur retour dans la compétition deux ans après l’avoir remportée au Gabon en 2017 et ils ont eu toutes les peines du monde à prendre le dessus sur la Guinée-Bissau.

À (RE)LIRE ► CAN 2019 : Calendrier, résultats et classements de la Coupe d'Afrique

La patience et l’expérience des Camerounais a finalement eu raison des Djurtus mais les hommes de Clarence Seedorf ont mis plus de 65e minutes avant de trouver les clés du verrou bissau-guinéen. Car les joueurs de Baciro Candé ont réussi à faire jeu égal avec leur adversaire durant toute la première période.

Des Djurtus bien en place mais pas très dangereux

Bien en place, les Djurtus ne se sont jamais montrés particulièrement dangereux mais ils ont réussi à faire déjouer Choupo-Moting et ses coéquipiers et les incursions de leur virevoltant ailier Piqueti dans la défense camerounaise pouvaient laisser espérer aux Bissau-guinéens un meilleur résultat que celui que leur prédisaient les pronostiqueurs.

Il faut dire que les Djurtus ont été bien aidés par la maladresse des attaquants camerounais en première période. Choupo-Moting, Bassogog et Toko Ekambi étaient plutôt en jambe sur le front de l’attaque, mais lorsque le gardien bissau-guinéen Jonas Mendes ne sauvait pas les meubles pour son équipe, c’est la maladresse des joueurs offensifs camerounais qui lui permettait de préserver ses cages.

Deux buts en trois minutes

Au retour des vestiaires, les Lions indomptables, sans être impériaux dans le jeu, ont élevé le niveau. C’est finalement sur corner à la 66e minute de jeu grâce à une tête smashée de Yaya Banana sur laquelle Mendes n’a rien pu faire, que le Cameroun s’est remis dans le droit chemin. Trois minutes plus tard, Stéphane Bahoken à peine une minute après être entré en jeu a alourdit la mise en profitant d’une erreur de relance de la défense des Djurtus.

Les Bissau-guinéens ont bien tenté, sans succès, de sauver l’honneur pour leur deuxième participation à une CAN mais les Camerounais ont su gérer leur avance sans trembler. Avec cette première victoire, le plus important est fait pour les Lions indomptables mais il faudra sans aucun doute que les joueurs de Clarence Seedorf se montrent un peu plus convaincants s’ils veulent caresser l’espoir de se succéder à eux-mêmes au palmarès de cette CAN 2019.

►Si le direct ne s'affiche pas, cliquez ici.

CAN 2019: Vivez en direct le match Cameroun-Guinée-Bissau
Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.