CAN 2019: qualification pour le deuxième tour en vue pour le Nigeria? - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CAN 2019: qualification pour le deuxième tour en vue pour le Nigeria?

media L'équipe du Nigeria face au Burundi, le 22 juin 2019. Giuseppe CACACE / AFP

Le Nigeria affronte la Guinée, mercredi 26 juin à Alexandrie, dans le cadre de la deuxième journée du groupe B de la Coupe d'Afrique des nations de football. Après la victoire face au Burundi, les Super Eagles entendent obtenir leur ticket pour les huitièmes de finale afin de se faciliter la vie en vue du prochain tour.

De notre envoyé spécial à Alexandrie,

Vainqueur à trois reprises de la Coupe d’Afrique des nations, le Nigeria est en Égypte pour aller très loin, statut oblige. Depuis le dernier sacre de 2013 en Afrique du Sud, les mondialistes de 2018 n’avaient plus foulé les pelouses africaines en phase finale de la CAN.

John Obi Mikel sur le banc ?

Après une première victoire face au Burundi, enchaîner contre la Guinée serait une bonne nouvelle, pour permettre aux Nigérians de souffler jusqu’au huitièmes de finale. Et lorsque l'on sait que l’équipe est arrivée diminuée en Égypte et que les conditions de jeu - avec la chaleur - ajoutent de la difficulté à la tâche, prendre son ticket pour le second tour suivant serait « très bienvenu ».

« C’est le match de la qualification pour nous. C’est donc important. Mes joueurs vont mieux et même Samuel Kalu (victime d’un malaise après une déshydratation, NDLR) sera là », avance le sélectionneur Gernot Rohr. Le technicien belge indique même qu’Ahmed Musa, Leon Balogun et Odion Ighalo ont retrouvé la forme. Quant à John Obi Mikel, champion d’Afrique en 2013, qui n’a pas été brillant face au Burundi, il pourrait commencer la rencontre sur le banc.

« Lors de mon entretien à Londres avec lui, il était très clair qu’il ne serait pas titulaire à chaque rencontre. John Obi Mikel est aussi là parce que c’est un grand professionnel et qu’il apporte son expérience, sa sérénité. Il est très important dans le groupe », avance Gernot Rorh. Onyinye Ndidi, qui évolue à Leicester en Angleterre, pourrait désormais prendre le leadership dans l’entrejeu.

« On va devoir prendre les Guinéens au sérieux »

Après le tirage au sort, Gernot Rorh avait pris conscience que la rencontre face à la Guinée serait un point important dans ce premier tour. Encore plus après une première victoire contre les Hirondelles. « Nous savons que la Guinée est capable de faire de belles choses avec la vitesse des ailiers et le physique des avants-centres. On va devoir les prendre au sérieux », prévient Gernot Rorh, qui a bien noté les erreurs de la défense guinéenne et de son gardien.

« Il faut être réaliste lorsque l’on affronte le Nigeria. On doit être au top. Je fais confiance à mon équipe qui sait qu’elle joue face à un favori », raconte Paul Put. Et le sélectionneur de la Guinée sait de quoi il parle. Il avait joué les Super Eagles en 2013 avec le Burkina Faso pour le titre. « Ils ont des joueurs rapides et il faudra faire très attention en défense », conclut le Toulousain Issiaga Sylla.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.