Cameroun: Aboubakar non-retenu parmi les 23 pour la CAN 2019 - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
Urgent

Le navire Sea-Watch entend forcer le blocus des eaux territoriales italiennes au large de l'île de Lampedusa, pour débarquer les 42 migrants bloqués à bord depuis 14 jours. «Ça suffit, nous entrons. Pas par provocation, mais par nécessité, par responsabilité», a annoncé l'ONG sur Twitter. Les relevés des sites de trafic maritime confirment que le bateau est entré dans les eaux italiennes.

Cameroun: Aboubakar non-retenu parmi les 23 pour la CAN 2019

media Le Camerounais Vincent Aboubakar (à droite) et l'Egyptien Ali Gabr, en finale de la CAN 2017. Reuters / Amr Abdallah Dalsh Livepic

La Fédération camerounaise de football a dévoilé la liste des 23 joueurs qui disputeront la Coupe d’Afrique des nations 2019 en Égypte (21 juin-19 juillet). Les « Lions Indomptables » défendront leur titre sans l’attaquant Vincent Aboubabakar. Blessé, le buteur décisif en finale de la CAN 2017 n'a pas été retenu.

On connaît désormais les 23 « Lions Indomptables » qui vont défendre le titre de champion d’Afrique du Cameroun lors de la CAN 2019. La Fédération camerounaise de football (Fécafoot) a en effet indiqué quels étaient les derniers joueurs priés de quitter la « tanière » pour que le groupe soit au complet.

C’est une demi-surprise, mais l’attaquant Vincent Aboubakar fait partie des six recalés, aux côtés de Moumi Ngamaleu, Jeando Fuchs, Pierre Akono, Steve Régis Mvoue et Simon Omossola. Le buteur décisif en finale de la CAN 2017 a vécu une saison 2018-2019 pénible. Le 28 septembre, il était victime d’une rupture d’un ligament croisé. Le pensionnaire du FC Porto a été tenu éloigné des terrains durant plusieurs mois. Il a ensuite contracté une blessure musculaire, fin mai. Bref, l’avant-centre était loin d’être au maximum de ses moyens avant cette phase finale en Egypte (21 juin-19 juillet).

« J’aurais aimé être à vos côtés »

Dans une vidéo diffusée par la Fécafoot, Vincent Aboubakar a expliqué son absence : « Je remercie le staff technique, le coach et le staff médical et tous ceux qui m’ont soutenu durant ces moments difficile. Honnêtement, j’aurais aimé être à vos côtés […] et vous aider pour qu’on fasse une bonne compétition. Mais la situation est la suivante : j’ai une petite blessure. Donc, tout ce que je peux vous souhaiter, c’est une bonne compétition et de nous faire rêver. »

C’est donc sans lui que l’équipe du Cameroun va poursuivre sa préparation, à Doha. Au Qatar, ses partenaires sont censés se jauger face au Mali, le 14 juin.

Pour rappel, les « Lions Indomptables » figurent dans le groupe F de la CAN 2019. Ils y défieront la Guinée-Bissau (25 juin), le Ghana (29 juin) et le Bénin (2 juillet).

À (RE)LIRE ► CAN 2019 : Calendrier, résultats et classements de la Coupe d'Afrique


CAN 2019 : LES 23 CAMEROUNAIS

Gardiens de but: André Onana (Ajax Amsterdam/Pays-Bas), Fabrice Ondoa (Ostende/Belgique), Carlos Kameni (Fenerbahçe/Turquie) Défenseurs: Collins Fai (Standard Liège/Belgique), Michael Ngadeu-Ngadjui (Slavia Prague/République tchèque), Ambroise Oyongo Bitolo (Montpellier/France), Yaya Banana (Panionios/Grèce), Gaëtan Bong (Brighton/Angleterre), Jean-Armel Kana-Biyik (Kayserispor/Turquie), Dawa Tchakonte (Marioupol/Ukraine) Milieux de terrain: André-Frank Zambo Anguissa (Fulham/Angleterre), Georges Mandjeck (Maccabi Haifa/Israël), Pierre Kunde Malong (Mayence/Allemagne), Arnaud Djoum (Hearts FC/Ecosse), Wilfrid Kaptoum (Betis Séville/Espagne) Attaquants: Stéphane Bahoken (Angers/France), Eric-Maxim Choupo-Moting (PSG/France), Karl Toko Ekambi (Villarreal/Espagne), Jacques Zoua (Astra/Roumanie), Clinton Njie (Marseille/France), Christian Bassogog (Henan/Chine), Joel Tagueu (Maritimo/Portugal), Olivier Boumal (Panionos/Grèce).

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.