CAN 2019: le coach de Liverpool fait le point sur la blessure de Naby Keita - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CAN 2019: le coach de Liverpool fait le point sur la blessure de Naby Keita

media Le Guinéen Naby Keita et son entraîneur à Liverpool, Jürgen Klopp, le 1er mai 2019, en demi-finale aller de la Ligue des champions, face à Barcelone. REUTERS/Albert Gea

Jürgen Klopp, qui prépare la finale de Ligue des champions de Liverpool face à Tottenham (1er juin à Madrid), a estimé que son milieu de terrain Naby Keita, blessé aux adducteurs, était « un peu en avance » sur son protocole de soins en vue du match. L’entraîneur allemand des « Reds » a par ailleurs assuré qu’il espérait le Guinéen en mesure de disputer la Coupe d’Afrique des nations 2019.

Naby Keita disputera-t-il la finale de la Ligue des champions (C1), le 1er juin à Madrid, face à un autre club anglais, Tottenham ? Rien n’est moins sûr. Mais cette hypothèse semble désormais moins improbable à écouter l’entraîneur de Liverpool. Jürgen Klopp a en effet estimé que le Guinéen, blessé aux adducteurs en demi-finale aller de la C1 le 1er mai, était « un peu en avance » sur le protocole de soins établi par les « Reds ».

Son indisponibilité était évaluée à huit semaines, au départ. Mais le milieu de terrain a fait des progrès notables. « Mais ça ne veut rien dire au sujet de sa participation à la finale, a toutefois relativisé Jürgen Klopp. Naby effectue désormais de courses en ligne droite et ce genre de choses. Il se sent bien lorsqu’il effectue un effort à 50% de ses moyens, mais il reste du chemin à parcourir ».

La CAN 2019, oui, mais...

Conscient des attentes en Guinée, concernant la présence de Naby Keita à la CAN 2019, le technicien a par ailleurs assuré : « On ne veut pas garder un joueur s’il peut jouer. […] Pour moi, ce serait bien si Naby pouvait être à 100% rétabli et s’il pouvait disputer la Coupe d’Afrique des nations, pour être franc à 100%. Mais on n’en sait rien et on verra. On doit travailler avec le département médical (du club). Parce qu’en fin de compte, un joueur qui est en forme et qui peut jouer, devrait défendre les couleurs de son pays, de mon point de vue. »
Jürgen Klopp a toutefois ajouté : « Si Naby n’est pas à 100%, il ne peut pas jouer. […] Peu importe s’il s’agit du pays ou du club. »

Pour rappel, le « Sily National » affrontera Madagascar (22 juin), le Nigeria (26 juin) et le Burundi (30 juin), dans le groupe B de la CAN 2019.

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.