Prix Marc-Vivien Foé 2019: le Lillois Nicolas Pépé plébiscité - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Prix Marc-Vivien Foé 2019: le Lillois Nicolas Pépé plébiscité

media L'Ivoirien Nicolas Pépé réalise une saison 2018-2019 époustouflante avec Lille en Ligue 1. François Lo Presti/AFP

A l’issue d’un vote organisé par Radio France Internationale (RFI) et France 24, Nicolas Pépé a été élu meilleur footballeur africain du Championnat de France (Ligue 1) 2018-2019, succédant ainsi au Camerounais Karl Toko Ekambi. Au classement, avec 379 points, il devance nettement le Tunisien Wahbi Khazri (140 points) et le Sénégalais Ismaïla Sarr (68 points). Il est le troisième Ivoirien et le quatrième joueur de Lille à remporter le Prix Marc-Vivien Foé.

C’est un plébiscite, une victoire écrasante ! Nicolas Pépé a été élu meilleur footballeur africain du Championnat de France (Ligue 1) 2018-2019 en recueillant davantage de points (379) que les dix autres nommés (315 points).

Les 77 votants, réunis par Radio France Internationale (RFI) et France 24, ont en effet placé l’Ivoirien très largement en tête de cette onzième édition. L’attaquant de Lille devance ainsi nettement Wahbi Khazri (AS Saint-Étienne), 2e du Prix Marc-Vivien Foé, comme en 2018. Le Tunisien avait déjà été le dauphin du Camerounais Karl Toko-Ekambi, l’année dernière.

Le Sénégalais Ismaïla Sarr (Stade rennais) complète le podium, devant l’Algérien Youcef Atal (OGC Nice) et l’Ivoirien Max-Alain Gradel (Toulouse FC).

Une tradition ivoirienne et lilloise

En étant sacré Prix Marc-Vivien Foé 2019, Nicolas Pépé perpétue une double tradition, ivoirienne et lilloise. L’ailier succède en effet à ses compatriotes, Gervinho (deux fois lauréat, en 2010 et 2011) et Jean Michaël Seri (2017).

Gervinho portait lui aussi les couleurs de Lille. Tout comme les vainqueurs de 2014 et de 2016, le Nigérian Vincent Enyeama et le Marocain Sofiane Boufal.

Un succès logique

C’est en tout cas un succès logique pour le grand artisan de la très belle saison du LOSC, deuxième au classement de la Ligue 1 et assuré de disputer la prochaine Ligue des champions.

Ses 22 buts et 11 passes décisives ayant tapé dans l’œil de nombreux recruteurs, pas sûr que « l’Éléphant » soit encore en France, la saison prochaine, pour défendre son titre…


PRIX MARC-VIVIEN FOÉ 2019 : LE CLASSEMENT

1. Nicolas PÉPÉ (Lille/Côte d'Ivoire) ►379 points
2. Wahbi KHAZRI (Saint-Étienne/Tunisie) ►140 points
3. Ismaïla SARR (Rennes/Sénégal) ►68 points
4. Youcef ATAL (Nice/Algérie) ►31 points
5. Max-Alain GRADEL (Toulouse/Côte d'Ivoire) ►25 points
6. Bertrand TRAORÉ (Lyon/Burkina Faso) ►15 points
7. Lebo MOTHIBA (Strasbourg/Afrique du Sud) ►12 points
8. Denis BOUANGA (Nîmes/Gabon) ►8 points
ex. Yunis ABDELHAMID (Reims/Maroc) ►8 points
10. François KAMANO (Bordeaux/Guinée) ►7 points
11. Stéphane BAHOKEN (Angers/Cameroun) ►1 point

PRIX MARC-VIVIEN FOÉ 2019 : MODE D’EMPLOI

Le Prix Marc-Vivien Foé ne concerne que les joueurs de Ligue 1 qui défendent les couleurs d'une équipe nationale africaine. Soixante-dix-sept personnes – journalistes, consultants, anciens joueurs, etc. – ont voté pour l'édition 2019. Chaque juré devait choisir trois joueurs, en avril. Le premier choisi recevait 5 ponts, le 2e 3 points, et le 3e 1 point. Le finaliste totalisant le plus de points a donc succédé à Karl Toko Ekambi. Le vainqueur devait recevoir son trophée le 13 mai. Mais, à la demande du LOSC, la remise a été différée au 16 mai.

PRIX MARC-VIVIEN FOÉ : LE PALMARÈS
2009*: Marouane Chamakh (Bordeaux/Maroc)
2010*: Gervinho (Lille/Côte d'Ivoire)
2011 : Gervinho (Lille/Côte d'Ivoire)
2012 : Younès Belhanda (Montpellier/Maroc)
2013 : Pierre-Emerick Aubameyang (Saint-Étienne/Gabon)
2014 : Vincent Enyeama (Lille/Nigeria)
2015 : André Ayew (Marseille/Ghana)
2016 : Sofiane Boufal (Lille/Maroc)
2017 : Jean Michaël Seri (Nice/Côte d’Ivoire)
2018 : Karl Toko Ekambi (Angers SCO/Cameroun)
2019 : Nicolas Pépé (Lille/Côte d’Ivoire)

* Le trophée ne s'appelait pas encore Prix Marc-Vivien Foé.

Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.