L’Egyptien Mohamed Salah veut que les femmes soient mieux traitées - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

L’Egyptien Mohamed Salah veut que les femmes soient mieux traitées

La star égyptienne du football Mohamed Salah a exhorté le monde musulman « à traiter les femmes avec plus de respect », a-t-il déclaré au Time qui l'a classé ce 17 avril 2019 parmi les 100 personnalités les plus influentes de la planète. « Nous devons changer la façon dont nous traitons les femmes dans notre culture, a expliqué Salah dans un entretien au magazine américain. Il faut que cela se fasse, ce n'est pas optionnel », a poursuivi le buteur du club anglais de Liverpool. Salah, musulman pratiquant, a reconnu que voir comment les femmes était « traitées dans (sa) culture et au Moyen-Orient » avait changé sa conception des relations hommes-femmes. Dans la liste du Time figurent aussi l'athlète sud-Africaine Caster Semenya, reine du 800 m, la Japonaise Naomi Osaka, N.1 mondiale du tennis féminin, l'internationale américaine de football Alex Morgan ou encore les superstars du basket LeBron James et du golf Tiger Woods.

Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.