CAN 2019 : un tirage délicat pour la RDC et la Côte d’Ivoire - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CAN 2019 : un tirage délicat pour la RDC et la Côte d’Ivoire

media Lors du tirage au sort de la CAN 2019 à Gizeh. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

Le tirage au sort de la CAN 2019 n’a pas épargné l’équipe de RD Congo, ce 12 avril à Gizeh. Les Congolais vont notamment affronter les Egyptiens chez eux, dans le groupe A. Quant aux Ivoiriens, ils se retrouvent dans le groupe D avec les Marocains et les Sud-Africains. Les Camerounais, champions d’Afrique en titre, s’en sortent un peu mieux dans le groupe F, avec le Ghana, le Bénin et la Guinée-Bissau comme adversaires. Analyse.

De notre envoyé spécial au Caire,

Le tirage au sort de la Coupe d’Afrique des nations 2019 de football ne laissera peut-être pas un très bon souvenir à certaines équipes qualifiées pour la phase finale, malgré le cadre majestueux où s’est déroulée la cérémonie. En effet, les quatre légendes du foot africain – Mustapha Hadji, El Hadji Diouf, Ahmed Hassan et Yaya Touré – qui ont réparti les 24 pays en lice n’ont pas fait que des heureux.

Les Congolais ne sont par exemple pas vernis. Les voilà face aux Égyptiens, hôtes du tournoi, qui seront soutenus par un public bouillant lors de la phase finale (21 juin-19 juillet). Dans cette poule A du Caire, Les « Léopards » découvriront en outre l’équipe d’Ouganda, et ils retrouveront des Zimbabwéens qui les ont malmenés en éliminatoires de la CAN 2019.

►À (RE)LIRE : Le calendrier officiel des 52 matches de la CAN 2019

Le Cameroun s’en sort bien

Les représentants de la RDC ne sont toutefois pas les plus mal lotis. Les Ivoiriens, placés dans un groupe avec le Maroc de leur ancien coach Hervé Renard et les Sud-Africains, vont avoir fort à faire. Seule la Namibie semble être un adversaire abordable, dans une poule D basée près du Caire.

Les Camerounais, eux, atterrissant à Ismailia. Leurs futurs adversaires sont le Ghana, le Bénin et la Guinée-Bissau. Les Ghanéens sont les autres favoris. Les Béninois et surtout des Bissau-Guinéens convaincants lors de la CAN 2017 pourraient jouer les trouble-fêtes. Toutefois, personne ne comprendrait au Cameroun que les « Lions Indomptables », champions d’Afrique en titre, ne se qualifient pas. Ce serait en tout cas une nouvelle désillusion pour le pays qui était censé accueillir cette CAN 2019 et qui s’est vu confier l’organisation de la CAN 2021, à la place…

►A (RE)LIRE : Les réactions des entraîneurs après le tirage au sort

Le Nigeria et le Sénégal gâtés ?

Le Nigeria et le Sénégal ne sont-ils pas finalement les têtes de séries les plus gâtées par le tirage au sort. A Alexandrie (poule B), les Nigérians vont affronter les Guinéens, mais surtout deux novices en phase finale de Coupe d’Afrique des nations : le Burundi et Madagascar. Bref, rien de terrifiant pour des « Super Eages » qui défiaient il y a quelques mois encore l’Argentine de Lionel Messi ou la Croatie de Luka Modric.

Au Caire, dans la poule C, les Sénégalais, eux, vont affronter les Algériens pour la troisième fois de suite en phase finale, après les CAN 2015 et 2017. Sur leurs chemins, « Lions de la Téranga » et « Fennecs » trouveront deux équipes d’Afrique de l’Est : le Kenya et la Tanzanie. Des sélections venues pour créer la sensation durant cette CAN 2019.

Des retrouvailles dans le groupe E

Des retrouvailles, il y en aura aussi dans le groupe E, à Suez. Alain Giresse, le coach des « Aigles » de Tunisie, va ainsi croiser les « Aigles » du Mali qu’il a entraîné deux fois par le passé. Par ailleurs, Angolais et Mauritaniens étaient adversaires en éliminatoires de la CAN 2019.

Ainsi, il y aura sans doute mille anecdotes à raconter à l’issue de la phase de groupes de cette toute première Coupe d’Afrique des nations à 24 équipes. Avec ce format élargi, les deux premiers de chaque poule ainsi que les quatre meilleurs troisièmes disputeront le deuxième tour de la compétition. Cela promet quelques  surprises. Avant de remporter l’Euro 2016, le Portugal ne s’était-il pas qualifié pour les huitièmes de finale malgré trois petits matches nuls en début de compétition ?

Les groupes de la CAN 2019. FMM / Alexandre Neracoulis
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.