Ligue des champions: l’Algérien Bentaleb a fait trembler Manchester City - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Ligue des champions: l’Algérien Bentaleb a fait trembler Manchester City

media Nabil Bentaleb a inscrit les deux buts de Schalke 04, sur penalties, contre Manchester City en Ligue des champions le 20 février 2019. Wolfgang Rattay/Reuters

Soirée très frustrante pour Schalke 04 mercredi 20 février en huitième de finale aller de la Ligue des champions. D’abord menés par l’ogre Manchester City, les Allemands ont tout renversé grâce à deux buts de Nabil Bentaleb. Mais malgré cet avantage et leur supériorité numérique, les joueurs de Schalke ont craqué sur la fin en concédant deux buts en cinq minutes (2-3).

Sorti par l’AS Monaco en huitièmes de finale de la Ligue des champions il y a deux ans, éliminé par Liverpool en quarts l’an dernier, Manchester City veut aller au bout cette saison. Quand, lors du tirage au sort des huitièmes de finale, les Cityzens ont hérité de Schalke 04, nombreux sont ceux qui ont pensé qu’il s’agissait pour eux d’un adversaire abordable. Ce mercredi 20 janvier, pour la manche aller, les Anglais ont toutefois constaté à nouveau qu’au niveau européen, rien n’est facile.

Bentaleb, toujours aussi adroit sur penalty

Tout a pourtant bien commencé pour les joueurs de Pep Guardiola à Gelsenkirchen. Dans la Veltins-Arena, Sergio Agüero a ouvert le score dès la 18e minute sur une passe de David Silva, concrétisant la domination de City. Ralf Fahrmann, le gardien de Schalke, a payé cash sa passe hasardeuse en direction de son défenseur sénégalais Salif Sané. Mais la fin du premier acte a vu cette rencontre basculer complétement.

Daniel Caligiuri a obtenu un penalty quand Nicolas Otamendi a dévié sa frappe de la main. Nabil Bentaleb, l’international algérien de Schalke 04, l’a transformé en prenant Ederson à contre-pied (38e). Quelques minutes plus tard, Fernandinho a ceinturé Salif Sané dans la surface de Manchester City, concédant un nouveau penalty. Bentaleb, l’ancien joueur de Tottenham, a assumé ses responsabilités. Cette fois, Ederson est parti du bon côté et a touché le ballon, mais le Fennec a frappé trop fort pour qu’il parvienne à sortir le cuir du cadre (45e). C’est que Nabil Bentaleb est un spécialiste : depuis son arrivée en 2016, l’Algérien a transformé les 14 penalties qu’il a eu à tirer.

L’incroyable L. Sané sauve City

En seconde période, la rencontre a tourné un peu plus au vinaigre pour les champions d’Angleterre quand Nicolas Otamendi, auteur d’une nouvelle faute, a été exclu à la 68e. A dix contre onze, Manchester City n’a toutefois pas abandonné. Guardiola a lancé Leroy Sané à la 78e. Et face à son club formateur, l’Allemand a enfilé son costume de sauveur. Le milieu offensif a exécuté un coup franc fantastique à la 85e minute pour permettre aux Cityzens de revenir au score tout en glaçant le stade de Gelsenkirchen. Sané a quand même pris soin de ne pas célébrer cette réalisation, par respect pour ses anciens supporters. « C’est un but vraiment incroyable. Il a été vraiment incroyable », a commenté son coach après la rencontre.

Leroy Sané exécutant son coup franc parfait avec Manchester City contre Schalke 04, son ancien club. Wolfgang Rattay/Reuters

Finalement, le dernier mot est revenu aux visiteurs. Ederson, spécialiste des longs dégagements, a lancé Raheem Sterling sur l’un d’eux côté droite. L’international anglais a résisté au duel à Bastian Oczipka pour s’offrir un ultime duel avec Ralf Fahrmann. Avec sang-froid, il l’a battu (90e), offrant ainsi la victoire à Manchester City, qui partira favori lors du match retour à l’Etihad Stadium le 12 mars.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.