Foot: le Sénégalais Moussa Wagué pourra enfin jouer avec le Barça - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Foot: le Sénégalais Moussa Wagué pourra enfin jouer avec le Barça

media Moussa Wagué. www.fcbarcelona.com

Près de six mois après son transfert du KAS Eupen belge au Barça, le prometteur arrière droit sénégalais Moussa Wagué voit enfin son horizon se dégager. Bloqué pendant des mois pour des problèmes administratifs, le plus jeune buteur africain de l'histoire de la Coupe du monde sera enfin inscrit dans toutes les compétitions à partir du 1er janvier. Une nouvelle histoire commence.

Le dimanche 24 juin, dans la lointaine Ekaterinbourg, le destin de Moussa Wagué prenait un tournant singulier. Une formidable frappe envoyait le ballon dans les filets du gardien japonais Eiji Kawashima. Hélas, ce but, le deuxième du Sénégal face au Japon, ne suffisait pas à propulser les Lions de la Teranga en huitièmes de finale, et l’équipe nippone allait finir par arracher la qualification lors de la journée suivante au détriment de l’équipe d’Aliou Cissé. Mais pour le natif de Bignona en Basse-Casamance, l’essentiel était fait. Cette frappe faisait de lui, à l’âge de 19 ans et 236 jours, le plus jeune buteur africain dans une phase finale de Coupe du monde. Deuxième joueur de moins de 20 ans à marquer dans cette édition 2018 après Kylian Mbappé, Moussa Wagué, qu’Aliou Cissé avait préféré à la surprise générale à l’expérimenté Lamine Gassama, devenait un des joueurs remarqués de la Coupe du monde. Et le Barça le faisait signer quelques semaines plus tard pour 5 millions d’euros.

Retour au Sénégal

Jusque-là magnifique, la suite de l’histoire était moins éclatante pour le jeune joueur sénégalais. Le Barça décide en effet de ne pas l’inscrire au sein de son équipe A afin de lui laisser le temps de s’acclimater avec l’équipe B. Un mauvais calcul. En effet, son statut de joueur sénégalais n’aurait posé aucun problème administratif dans l’équipe professionnelle, mais l’équipe B évoluant en Troisième Division, une catégorie amateur, le Barça doit demander un permis de travail. Obligé de rentrer au Sénégal pour mener à bien ces démarches, Wagué voit les semaines passer afin que la bureaucratie fasse son travail. Et ce n’est que fin octobre que le Barça peut enfin l’inscrire pour disputer le Championnat de D3 !

Depuis, Moussa Wagué a parfaitement confirmé les espoirs placés en lui. En quelques matches, il devient incontournable dans l’équipe entraînée par Garcia Pimienta. Sa montée en puissance est remarquée en haut lieu, d’autant que les pépins se multiplient au sein de l’arrière garde blaugrana : Sergi Roberto se blesse gravement et la seule doublure au poste d’arrière droit, Nelson Semedo, se révèle assez fragile. Côté gauche, Jordi Alba n’a pas de doublure et en défense centrale, malgré l’arrivée de Clément Lenglet, le genou de Samuel Umtiti donné des signes inquiétants alors que Thomas Vermaelen passe plus de temps à l’infirmerie que sur les terrains d’entraînement. A l’approche de la partie la plus importante de la saison, la défense barcelonaise pousse les dirigeants à emprunter un défenseur central à Valence, le Colombien Jeison Murillo. Mais après avoir songé à un recrutement supplémentaire, le choix est fait de faire confiance à Moussa Wagué.

Bientôt la Ligue des champions ?

Il faut dire que le jeune Lion a tout pour plaire du côté du Camp Nou. Très appliqué en défense, puissant physiquement, le jeune défenseur latéral aime bien se projeter en attaque, une qualité particulièrement importante au Barça. Ernesto Valverde, l’entraîneur, a donc décidé que le Sénégalais soit inscrit dès le 1er janvier, jour de l’ouverture du mercato d’hiver, dans toutes les compétitions : la Liga, bien entendu, mais aussi la Coupe du Roi et la Ligue des champions, grand objectif du Barça qui songe déjà à son huitième de finale face à l’Olympique lyonnais.

Moussa Wagué pourrait faire ses grands débuts en équipe première dès le 10 janvier face à Levante, pour les huitièmes de finale de la Coupe du Roi. Le début peut être d’une grande aventure…

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.