La CAF veut d’une CAN 2021 au Cameroun et 2023 en Côte d’Ivoire - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
Urgent

«M. Patrice-Edouard Ngaïssona a été arrêté par les autorités de la République française conformément à un mandat d'arrêt délivré» par la Cour en décembre 2018, a indiqué la CPI dans un communiqué. Une information confirmée par la Fédération internationale des droits de l'homme à RFI.

La CAF veut d’une CAN 2021 au Cameroun et 2023 en Côte d’Ivoire

media Le président de la CAF, le Malgache Ahmad. MOHAMED EL-SHAHED / AFP

La Confédération africaine de football (CAF) a décidé que la Coupe d’Afrique des nations 2021 aurait lieu au Cameroun, dessaisi de l’organisation de la CAN 2019. L'édition 2023, quant à elle, se tiendrait en Côte d’Ivoire, a indiqué le président de la CAF, Ahmad, sur Afrique Média TV, ce 3 décembre 2018. Le Malgache n’a en revanche pas évoqué le sort de la Guinée, censée abriter la CAN 2023.

La Coupe d’Afrique des nations 2021 aura-t-elle lieu en Côte d’Ivoire, comme cela avait été décidé en 2014 ? Quatre jours après avoir retiré la CAN 2019 au Cameroun, la Confédération africaine de football (CAF) a confirmé son intention de retirer la CAN 2021 aux Ivoiriens pour la donner aux Camerounais, puis de confier la CAN 2023 aux autorités ivoiriennes… sans évoquer le sort de la Guinée. Les Guinéens avaient été en effet choisis comme hôtes de l’édition 2023, à la surprise générale, il y a quatre ans.

Ce 3 décembre 2018, au micro de la chaîne de télévision Afrique Média TV, le président de la CAF, Ahmad, a justifié ce choix. « Nous avons pris cette décision de décaler, car nous avons vu que la Côte d’Ivoire aussi n’est pas prête pour 2021, a assuré le Malgache. Pour faire les choses de manières plus humaines, décalons toutes les CAN et donnons plus de chances et plus de temps au Cameroun pour qu’il réalise les infrastructures. On va les accompagner de près pour éviter que ça n’aille pas. En 2021, les Camerounais seront prêts. Et en 2023, on organisera la CAN en Côte d’Ivoire. C’est la décision prise par le Comité exécutif » de la CAF, le 30 novembre 2018 à Accra.

La CAF espère ainsi calmer la colère des Camerounais, dessaisis de l’organisation de la CAN 2019, suite à des retards rédhibitoires aux yeux des dirigeants de la Confédération. Mais les Ivoiriens l’entendront-ils de cette oreille ? « Nous avons mobilisé 300 millions d’euros, soit 200 milliards de francs CFA, pour réaliser les infrastructures sportives ainsi que les infrastructures d’hébergements de l’ensemble des sportifs qui viendront pour la CAN 2021 en Côte d’Ivoire, a rappelé le ministre ivoirien des Sports, Paulin Danho, au micro de Nadia Sweeny, et ce avant la diffusion de l’interview d’Ahmad. Nous avons été retenus pour 2021. Donc, nous devons être prêts pour 2021. Après, si nous sommes dans une situation où il faut négocier des glissements ou des choses comme ça, ça interviendra à l’issue d’une conférence, de rencontres… Mais ce que je peux dire, c’est que nous avons été désignés en 2014 pour la CAN 2021. Nous avons un chronogramme. Nous avons mobilisé des ressources. Nous travaillons en toute sérénité ».

La CAF cherche actuellement un pays hôte pour la phase finale de la CAN 2019 qui aura lieu du 15 juin au 13 juillet. Les CAN 2013, 2015 et 2017 avaient également changé de pays hôte.

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.