Foot: les quatre premiers qualifiés à la CAN 2019 sont connus - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Foot: les quatre premiers qualifiés à la CAN 2019 sont connus

media Les Tunisiens en fête lors du match Tunisie-Niger, en éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2019. FETHI BELAID / AFP

Les équipes d’Egypte, de Madagascar, du Sénégal et de Tunisie se sont qualifiées pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2019 de football (15 juin-13 juillet au Cameroun), ce 16 octobre 2018. A noter que le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali, le Maroc et la RD Congo ont fait match nul, durant cette 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019.

On connaît les quatre premiers qualifiés sur le terrain pour la Coupe d’Afrique des nations 2019 (15 juin-13 juillet au Cameroun). L’équipe de Madagascar a ouvert le bal, ce 16 octobre 2018. C’est d’ailleurs un jour historique pour le football malgache. Les « Barea » n’avaient jamais disputé de CAN avant cette édition 2019. Les insulaires ont validé leur billet pour la phase finale en battant la Guinée équatoriale 1-0 à Vontovorona (groupe A).

Pour les Tunisiens, en revanche, c’est tout sauf une nouveauté. Ce sera leur quatorzième Coupe d’Afrique de suite, un record qu’ils partagent désormais avec les Egyptiens. L’équipe de Tunisie a gagné 2-1 au Niger, éliminant au passage les Nigériens et qualifiant aussi indirectement les Egyptiens. Les « Pharaons », vainqueurs un peu plus tôt en eSwatini (0-2), sont en effet assurés de finir premiers ou deuxièmes du groupe J.

En fin de soirée, les Sénégalais ont fait l’essentiel avec un 1-0 au Soudan (groupe A). Un succès qui envoie les « Lions de la Téranga » à la CAN 2019.

Beaucoup d’équipes frustrées

Si les Egyptiens, les Malgaches, les Sénégalais et les Tunisiens sont à la fête, d’autres équipes sont forcément frustrées ce soir. A commencer par celle du Maroc qui évolue dans le groupe B du pays-hôte de la CAN 2019, un Cameroun tenu en échec 0-0 au Malawi. Les Marocains, eux, ont fait match nul 2-2 aux Comores.

Dans le groupe C, les Maliens ont concédé le nul 1-1 au Burundi. Un score qui leur permet de rester premiers au classement. Les Gabonais, qui se sont imposés 1-0 au Soudan du Sud, reviennent par ailleurs dans la course à la qualification.

Dans le groupe G, le futur derby entre la RD Congo et le Congo-Brazzaville, prévu entre le 16 et le 18 novembre (5e journée des éliminatoires) s’annonce bouillant. Les deux voisins ont besoin de prendre des points. Les « Léopards » de RDC ont dû se contenter du nul 1-1 au Zimbabwe, tandis que les « Diables rouges » ont perdu 2-1 au Liberia, ce mardi.

Les Fauves se sont battus mais ça n'a pas suffi: écoutez le reportage de notre correspondante 17/10/2018 - par Charlotte Cosset Écouter

La déception semblait toutefois plus grande à Kigali où les Guinéens ont laissé filer la qualification, au moins temporairement. Le « Sily » se serait assuré un retour en Coupe d’Afrique après avoir loupé la CAN 2017 s’il avait battu le Rwanda. Mais les deux sélections se sont séparées sur un score de 1-1. Et dans l’autre rencontre du H, Centrafricains et Ivoiriens se sont neutralisés 0-0.

Le Bénin et le Togo ne capitulent pas

Mauvaise soirée également pour les « Etalons » du Burkina Faso qui ont été contraints au nul 0-0 au Botswana. Un résultat qui fait en revanche les affaires des Mauritaniens, à nouveau premiers du groupe I après avoir pris le meilleur sur l’Angola (1-0).

Dans le groupe E, ce sont les Nigérians qui avaient le sourire après avoir difficilement écarté les Libyens 3-2. Les voilà en tête suite au match nul 0-0 des Sud-Africains aux Seychelles (0-0).

Rien de comparable toutefois avec la satisfaction des Béninois qui se sont offert les Algériens 1-0 et avec le soulagement des Togolais, repartis de Gambie avec une victoire 1-0 (groupe D). « Ecureuils » et « Eperviers » joueront crânement leur chance lors de la 5e et de la dernière journée (22-24 mars 2019) de ces éliminatoires.

Les prochains qualifiés connus en novembre

A noter enfin que la Namibie a battu le Mozambique 1-0 (groupe K), que la Tanzanie a bousculé le Cap-Vert 2-0 et que les Ougandais se sont rapprochés de la CAN 2019 en disposant 2-0 du Lesotho (groupe L).

Rendez-vous désormais en novembre où l’on connaîtra davantage de qualifiés que durant ce 16 octobre. Pour rappel, les deux premiers de chacun des douze groupes disputeront la 32e Coupe d’Afrique des nations. Sauf dans la poule B où, le Cameroun étant qualifié d'office, un seul autre pays aura le privilège de prendre part à la plus grande manifestation sportive du continent.

CAN 2019 : RÉSULTATS ET CLASSEMENTS DES ÉLIMINATOIRES

Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.