CAN 2019: Madagascar obtient un billet historique - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CAN 2019: Madagascar obtient un billet historique

media  
L'équipe de Madagascar s'est qualifiée pour la CAN 2019. Photo: fédération malagasy de football

Madagascar affrontait ce mardi 16 octobre la Guinée équatoriale à l’occasion de la 4e journée des qualifications pour la CAN 2019. Les «Barea» ont obtenu le premier ticket pour la phase finale en battant la Guinée équatoriale 1-0. Njiva Rakotoharimalala, seul buteur du jour, devrait devenir un héros national pour cette qualification historique.

C’était certainement un des matches les plus importants pour les « Barea » qui étaient assurés de se qualifier pour la phase finale en cas de victoire. Samedi 13 octobre, Madagascar qui était reçu par la Guinée équatoriale dans le cadre de la 3e journée l’avait emporté 1-0 après un but de Faneva Andriatsima.

Njiva Rakotoharimalala héros national

Aujourd'hui, le héros restera le milieu de terrain Njiva Rakotoharimalala qui a inscrit le seul but de cette deuxième rencontre face à la Guinée équatoriale, en fin de première période (45e+2).

« La CAN à 24, c’est un rêve, nous disait Nicolas Dupuis, le sélectionneur de Madagascar, avant de connaître la décision de la Confédération africaine de football il y a un peu plus d’une année. Deux qualifiés par poule, cela peut nous ouvrir des portes. C’est aussi la possibilité de développer le football en Afrique. Quand on sait que l’on peut se qualifier, on travaille encore plus. Tout le monde se donne les moyens d’y arriver. Pour nous, être dans la poule du Sénégal, c’était catastrophique avec un seul qualifié. »

Madagascar est la toute première équipe à se qualifier pour la prochaine CAN. Un événement historique pour le pays et certainement le début d’une grande célébrité pour Njiva Rakotoharimalala qui évolue actuellement en première division en Thaïlande.  

La rencontre du jour a eu lieu  au complexe sportif Vontovorona, le stade Mahamasina étant suspendu pour trois matches par la Confédération africaine de football après la bousculade mortelle lors du match Madagascar-Sénégal, le 9 septembre dernier.

CAN 2019 : Calendrier et résultats des éliminatoires

La réaction de Nicolas Dupuis, sélectionneur de Madagascar

« C’est historique pour nous. Nous avons validé notre qualification au bout de quatre rencontres. Depuis deux années, nous n’avons plus perdu face à une équipe africaine. Nous avons progressé, nous avons été sérieux. Aujourd’hui face à la Guinée équatoriale, nous avons su gagné. Chapeau à tous ».

Propos recueillis par Farid Achache

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.