CAN 2019: Madagascar s’en approche après un succès en Guinée équatoriale - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CAN 2019: Madagascar s’en approche après un succès en Guinée équatoriale

media Lors d'un match des "Barea" de Madagascar face au Sénégal, en éliminatoires de la CAN 2019. Mamyrael / AFP

L’équipe de Madagascar s’est approchée un peu plus d’une première qualification historique en Coupe d’Afrique des nations, ce 13 octobre 2018 à Bata, dans le groupe A des éliminatoires pour la CAN 2019. Vainqueurs des Equato-Guinéens ce samedi, les « Barea » seront quasiment assurés de disputer la phase finale s’ils gagnent le 16 octobre face au « Nzalang Nacional ».

La Coupe d’Afrique des nations à 24 équipes au lieu de 16 va-t-elle bientôt faire le bonheur des Malgaches ? La sélection de Madagascar pourrait en effet être une des premières à profiter de cet élargissement de la phase finale. Peut-être même dès ce 16 octobre 2018, à l’occasion de la 4e journée des qualifications pour la CAN 2019.

Mardi, en cas de nouveau succès face aux Equato-Guinéens, les « Barea » seront ainsi quasiment assurés de disputer la première Coupe d’Afrique de leur histoire. Surtout si, dans le même temps, le Sénégal obtient de bons résultats face au Soudan, actuel dernier au classement du groupe A. Les insulaires seraient alors certains de finir, au pire, deuxièmes [1].

Des Equato-Guinéens en sursis

Mais il ne faut pas s’y tromper : l’équipe de Madagascar ne devra sa place à la  CAN 2019 qu’à elle-même. Après avoir gagné au Soudan et après avoir tenu en échec le Sénégal, les « Barea » sont allés gagner chez les Equato-Guinéens, durant la 3e journée.

Ils ont fait la différence lorsque l’attaquant Faneva Andriatsima a prolongé d’une reprise de volée un ballon venu de la gauche (19e). Le « Nzalang Nacional » a ensuite poussé pour égaliser. Mais le nouveau sélectionneur de la Guinée équatoriale, l’Espagnol Angel Lopez, n’a pas trouvé de solution pour faire plier les visiteurs.

CAN 2019 : RÉSULTATS ET CLASSEMENTS DES ÉLIMINATOIRES


[1] Les premiers et deuxièmes de chaque groupe seront qualifiées pour la CAN 2019.

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.