Angola: Bousculade mortelle après le match 1° de Agosto-Mazembe - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Angola: Bousculade mortelle après le match 1° de Agosto-Mazembe

media Des supporters arrivent au Stade du 11-Novembre de Luanda, durant la CAN 2010 en Angola. RFI / Pierre René-Worms

Une bousculade a fait au moins 5 morts après le match de coupe d’Afrique de clubs de football (Ligue des champions CAF) entre la formation angolaise 1° de Agosto et celle de RDC, le Tout Puissant Mazembe, le 15 septembre 2018 à Luanda.

Le contexte du drame reste encore flou, deux jours après une bousculade qui a coûté la vie à au moins cinq personnes. La tragédie s’est déroulée le 15 septembre 2018, après le quart de finale aller de coupe d’Afrique (Ligue des champions CAF) entre le 1° de Agosto, club phare du football angolais, et son homologue de RD Congo, le Tout Puissant Mazembe.

Le Stade du 11-Novembre, bâti pour la Coupe d’Afrique des nations 2010, était plein à cette occasion, quelques 50 000 spectateurs ayant pris place dans les gradins. C’est après le match nul 0-0, près d’un terrain annexe, que l’incident serait toutefois survenu.

Une enquête ouverte

Le 1° de Agosto a présenté ses condoléances presqu’immédiatement, sans donner un nombre de victimes. La Fédération angolaise de football a également relayé l’information sans apporter de précisions.

Ce 16 septembre, le ministère de la Jeunesse et des Sports angolais (MINJUD) a assuré que cinq personnes, dont deux enfants, avaient péri lors d’une sortie précipitée de la zone du stade. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes de la catastrophe.

En février 2017, une autre bousculade, à Uige cette fois, avait fait au moins 17 victimes.

Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.