CAN 2019: un début de 2e journée plein de surprises - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CAN 2019: un début de 2e journée plein de surprises

media Le Ghanéen Daniel Opare. Yasuyoshi CHIBA / AFP

La deuxième journée des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des nations 2019 de football a offert son lot de surprises, ce 8 septembre 2018. Le Cameroun, le Gabon et l’Algérie ont concédé des matches nuls, tandis que les Burkinabè ont chuté en Mauritanie et que les Ghanéens ont perdu au Kenya.

Les anciens vainqueurs de la Coupe d’Afrique des nations de football n’ont pas tous été à la fête, ce 8 septembre 2018, loin de là. L’équipe d’Egypte, sept fois championne d’Afrique (un record), a certes balayé celle du Niger 6-0 tandis que le Maroc a dominé le Malawi (3-0) et que le Nigeria a gagné 3-0 aux Seychelles. Mais d’autres ont souffert durant la 2e journée des éliminatoires pour la CAN 2019.

A commencer par le pays censé accueillir la phase finale du tournoi en juin, le Cameroun. Les Camerounais, dirigés pour la première fois par le Néerlandais Clarence Seedorf, ont en effet été tenus en échec 1-1 aux Comores. Un résultat a priori sans conséquence pour des « Lions Indomptables » qualifiés d’office…

Le Ghana dans la tourmente

D’autres matches nuls ont été plus fâcheux. L’Afrique du Sud a ainsi buté à domicile sur la Libye (0-0), tout comme le Gabon face au Burundi (1-1). Même résultat pour l’Algérie (1-1) en Gambie alors que cette rencontre a failli ne pas avoir lieu, les abords du terrain ayant été envahis par un gros surplus de spectateurs.

La sélection de Zambie, sacrée en 2012, est, elle, repartie de Namibie avec un nul 1-1. Un score que les Soudanais, champions en 1970, auraient préféré au 1-0 subi en Guinée équatoriale.

La Mauritanie se paie le Burkina

Un à zéro, c’est aussi le résultat du match Kenya-Ghana. Le football ghanéen traverse décidément une période délicate, entre les déboires de sa fédération et les résultats en baisse de son équipe nationale fanion, quatre fois championne d’Afrique.

De manière plus générale, les favoris n’ont pas eu la vie facile, ce samedi. En témoigne le succès 2-0 des Mauritaniens face aux Burkinabè ou le 0-0 des Ougandais face aux Tanzaniens.

A noter que cette deuxième journée des éliminatoires s’achève ce 9 septembre avec onze rencontres dont Madagascar-Sénégal, Rwanda-Côte d’Ivoire, Togo-Bénin et Guinée-Centrafrique.

CAN 2019: CALENDRIER, RÉSULTATS ET CLASSEMENTS DES ÉLIMINATOIRES

Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.