Algérie: les nouveaux défis de Djamel Belmadi - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Algérie: les nouveaux défis de Djamel Belmadi

media Djamel Belmadi, sélectionneur de l'Algérie, lors de son premier point presse. Photo: FAF

Le nouveau sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, s’est exprimé devant la presse. L’ancien international a exposé sa stratégie et a commenté les chantiers qui s’ouvrent à lui. Le premier défi reste une qualification pour la CAN 2019. L’autre, redonner son aura à une sélection considérée à un moment comme fer de lance du football africain.

Depuis la Coupe du monde au Brésil en 2014, la sélection algérienne cherche un chef d’orchestre capable de relancer une équipe qui avait été un certain moment à la tête du classement Fifa pour la zone Afrique et qui est aujourd’hui sortie du top 10. La Fédération algérienne de football avait dans un premier temps annoncé qu’un mondialiste de l’édition 2018 prendrait les Fennecs en main.

« Tous les joueurs qui ont une détermination m’intéressent »

« Je pense que le fait de venir du même football que les joueurs, de connaître leur état d’esprit, de connaître aussi les supporters peut m’aider. Même si j’avais été un plan Z, ce n’est pas un problème, je n’ai pas d’orgueil par rapport à ça », déclare l’ancien joueur de Marseille.

Pour commencer son mandat de quatre, l’ancien sélectionneur du Qatar va devoir composer un premier groupe qui aura la responsabilité de gagner la deuxième rencontre des éliminatoires de la CAN 2019 en septembre. L’Algérie se déplacera en Gambie.

« Tous les joueurs qui ont une détermination à 200% m’intéressent. C’est sûr que j’ai une ossature en tête, un système de jeu bien particulier. Je vais redistribuer les cartes, repartir à zéro dans l’objectif de permettre à cette sélection de retrouver son aura. Le football est un éternel recommencement », commente Belmadi.

Et d'annoncer qu’il prendra les meilleurs éléments et ne veut plus de débats entre les joueurs binationaux et locaux. « Je pense que sous ma conduite, il n’y aura pas d’écarts disciplinaires, que j’aurai affaire à des joueurs dévoués. Si par malheur il y avait le moindre écart disciplinaire, son auteur sera sanctionné », ajoute-t-il.

Imposer à l’équipe la possession de balle

Sa décision de prendre la sélection est largement due au respect qu’il a des Fennecs. « Peut-être qu’on dit que ce sont des enfants gâtés, mais ils ont déjà fait sortir le pays dans la rue, ils peuvent le refaire. Ils ont la qualité pour le faire. Les joueurs individuellement sont fiers de représenter le pays, mais c’est collectivement que ça ne va pas », avance-t-il.

Pour cela, il compte imposer à l’équipe la possession de balle. « Je veux voir des Brahimi, des Ounas, balle au pied. Vous voulez voir Mahrez courir après son latéral gauche ? Non. On va trouver l’équilibre entre l’attaque et la défense… », argumente-t-il.

Pour le moment, l’Algérie doit se qualifier pour la prochaine CAN. « Je vais dire à mes joueurs qu’on va gagner la Coupe d’Afrique, peut-être que vous allez me prendre pour un fou. Je ne m’interdis rien, je crois au travail de tous les jours, au dépassement. Je crois aux Islandais qui font des choses que personne n’attendait », avoue-t-il.

Lors des trois dernières éditions, les Verts n’ont jamais réussi à entrer dans le dernier carré. En 2013 et 2017, ils sont sortis dès le premier tour. En 2015 en Guinée équatoriale, la Côte d’Ivoire avait remporté le quart de finale.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.