Cameroun: le sélectionneur Clarence Seedorf a du pain sur la planche - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Cameroun: le sélectionneur Clarence Seedorf a du pain sur la planche

media Clarence Seedorf, nouveau sélectionneur du Cameroun. PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

Le nouveau sélectionneur des Lions indomptables, le Néerlandais Clarence Seedorf qui est arrivé au Cameroun, va-t-il pouvoir s’appuyer sur le groupe qui était devenu Champion d’Afrique au Gabon en 2017 ? Où devra-t-il recomposer une nouvelle équipe à moins d’un an de la CAN 2019 au Cameroun ?  

Clarence Seedorf, le nouveau sélectionneur des Lions indomptables est arrivé au Cameroun ce jeudi 9 août. Il a été reçu par Dieudonné Happi, président du comité de normalisation de la Fecafoot. Le sélectionneur adjoint Patrick Kluivert est lui aussi à Yaoundé.

Seedorf, ancien joueur du Real Madrid, va devoir se mettre rapidement à l’ouvrage. Dans un premier temps, il devrait se pencher sur l’effectif qui aura la lourde tâche de défendre son titre de champion d’Afrique acquis en 2017 au Gabon avec Hugo Broos à la baguette.

Que sont devenus les principaux joueurs Champions d'Afrique ?

Le technicien belge n’avait guère le choix au moment où il avait constitué sa liste de 23. A l’époque, il avait été confronté à de nombreuses défections, comme celle d’Eric Choupo-Moting.

Il reste moins d’une année à Clarence Seedorf pour mettre en place un groupe capable de se hisser une nouvelle fois en haut de l’affiche du football africain.

Mais que sont devenus les principaux joueurs qui étaient sur la feuille de match le 5 février 2017 face à l’Egypte à Libreville ? Nicolas Nkoulou, buteur en finale, qui appartenait à l’Olympique lyonnais à l’époque, s’est exilé en Italie en prêt au Torino. L’ancien Monégasque ayant réalisé une bonne saison (37 matches de Série A, 2 buts), les Grenats ont levé l’option d’achat.

Vincent Aboubakar, le leader

L’autre buteur de la finale, Vincent Aboubakar, s’est largement illustré lors de la saison précédente avec Porto en inscrivant 15 buts et 4 passes décisives en championnat pour 28 matches. En Ligue des champions, l’ancien joueur de Lorient compte 5 buts et deux passes décisives en  6 rencontres. Il devrait rester l’un des piliers des Lions indomptables ces prochains mois.

Adolphe Teikeu, qui évoluait en Ligue 2 au FC Sochaux depuis trois saisons, libre de tout contrat, va découvrir un nouveau championnat. Il s’est engagé en faveur du club d’Ohod de Médine, en Arabie saoudite.

Benjamin Moukandjo, qui faisait les beaux jours du FC Lorient, est lui désormais en Chine. En février dernier, lors des derniers jours du mercato chinois, il a quitté le JS Suning, basé à Nankin, pour le Beijing Renhe. Sera-t-il aussi compétitif qu’avant le CAN 2017 en cas de convocation ?

Prochain match en septembre aux Comores

Christian Bassogog, révélation de la CAN 2017, avait signé juste après le tournoi en faveur du Henan Jianye FC en Chine.

Le meilleur buteur des Lions indomptables lors de la CAN 2017, Michael Ngadeu, titulaire indiscutable est dans l’effectif du SK Slavia Prague, dans le championnat de République tchèque. Tout comme Collins Fai, qui n’a pas quitté Standard de Liège.

Sans oublier le nouveau joueur de Villarreal, Karl Toko-Ekambi, prix Marc-Vivien Foé RFI/France 24 la saison dernière, qui aspire enfin à être un des leaders de la sélection.

Aujourd’hui, d’autres joueurs sont susceptibles de frapper à la porte du nouveau sélectionneur. Comme Joyskim Dawa du FK Marioupol en Ukraine qui a été appelé à plusieurs reprises par les Espoirs camerounais. « Une CAN au Cameroun, c’est un rêve », dit-il au micro de RFI.

Le Cameroun jouera aux Comores début septembre la deuxième journée des éliminatoires de la CAN (match amical puisque déjà qualifié) et il reste peu de temps à Clarence Seedorf pour composer un premier effectif.


« Les deux techniciens néerlandais, arrivés au Cameroun jeudi 9 août 2018, se sont engagés pour un contrat de 04 ans. (…) L’objectif assigné à l’encadrement technique est d’assurer le succès du Cameroun à toutes les échéances sportives majeures, notamment et prioritairement la victoire à la CAN 2019 (à domicile, ndlr), avec une vue sur la qualification à la CAN 2021 et à la Coupe du monde 2022 », indique dans un document la Fédération camerounaise de football.

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.