Mondial 2018: le Sénégal craque face à la Croatie en amical - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Mondial 2018: le Sénégal craque face à la Croatie en amical

media La Croatie de Luka Modric a été menée en amical par le Sénégal de Badou Ndiaye, mais elle a fini par retourner la situation et s'imposer le 8 juin 2018. Antonio Bronic/Reuters

Alors qu'ils menaient d'un petit but à Osijek contre les Croates, les Lions de la Téranga ont laissé à leurs adversaires les munitions dont ils avaient besoin pour recoller au score, puis remporter ce match amical (2-1) ce 8 juin. Avant leurs début dans la Coupe du monde 2018, les Sénégalais ont encore besoin de travailler sur leur concentration et sur leur réalisme.

Après le match nul contre le Luxembourg le 31 mai dernier (0-0), les joueurs du Sénégalais passaient un test d'un tout autre calibre ce vendredi 8 juin. A Osijek, les Mondialistes ont défié la Croatie, à l'extérieur donc. Et ils ont quitté le stade Gradski VRT sur une défaite (2-1).

Le joli but d'Ismaïla Sarr

Ce match aura été riche en enseignements, et pas seulement pour le Sénégal. Rappelons que la Croatie, lors de son premier match de la Coupe du monde 2018, affrontera le Nigeria dans le groupe D. Les Super Eagles ont sans doute été aussi attentifs à ce match de préparation.

De la première période, peu de choses sont à retenir, si ce n'est que face aux Lions de la Téranga, le sélectionneur croate Zlatko Dalic a aligné d'entrée une équipe séduisante avec Dejan Loren, Ivan Rakitic, Ivan Perisic, Luka Modric et Mario Mandzukic entre autres. Après 45 premières minutes sans grand relief, le match s'est emballé dès le début de la seconde période. Et ce sont les Sénégalais qui ont frappé les premiers.

Sur une très bon ballon par-dessus la défense en profondeur dans le dos de la défense croate, botté par Alfred Ndiaye, Ismaïla Sarr s'est illustré: un contrôle parfait et une reprise instantanée du gauche pour ouvrir le score. Le jeune milieu offensif (20 ans) n'a pas laissé passer l'occasion de mettre les siens sur les bons rails (48e).

Ismaïla Sarr a ouvert le score pour le Sénégal en amical contre la Croatie en match de préparation du Mondial 2018, le 8 juin. Antonio Bronic/Reuters

Les Lions sénégalais craquent avec un manque de chance

Piquée au vif, la Croatie a vite réagi et Andrej Kamaric a allumé une première mèche en tirant sur la barre transversale (53e).  L'attaquant a ensuite contraint Abdoulaye Diallo à une superbe parade (59e). La troisième occasion croate a été la bonne. C'est sur coup franc qu'Ivan Perisic a égalisé (63e). Pas de chance pour Diallo; le tir du joueur de l'Inte Milan a été dévié par son mur et l'a pris à contre-pied.

Le réveil des Croates a mis les Sénégalais à mal. Juste avant l'égalisation, Sadio Mané aurait pu faire le break, mais le feu follet de Liverpool n'a pu contrôler le cuir et s'ouvrir les portes d'un duel crucial. Après le but de Perisic, les joueurs d'Aliou Cissé ont laissé leurs adversaires prendre le contrôle du jeu et de la balle.

Erreur fatale de la défense

Et ce qui devait arriver arriva. Peu en réussite jusque-là, Kamaric a pu s'infiltrer dans la surface et tirer au but une première fois. Kalidou Koulibaly l'a contré, mais l'attentisme de la défense a offert à l'attaquant une deuxième opportunité de tirer. Cette fois, personne n'a pu empêcher le ballon d'aller au fond des filets (78e).

Le Sénégal a bien essayé de revenir en fin de match. Mais Mané a vu son coup franc terminé sa course sur le coin du but croate. Et dans le temps additionnel, Cheikh N'Doye a légèrement trop tardé pour frapper, permettant à Vedran Corluka de se jeter et de contrer son tir.

Faute de réalisme et de plus de rigueur en défense, les Lions de la Teranga ont raté le coche face à une bonne équipe croate, qui dispose d'un réservoir de qualité mais qui a dû être malmenée pour se remettre d'aplomb. Il reste quelques jours et un dernier match de préparation contre la Corée du Sud le 11 juin en Autriche pour que la sélection sénégalaise corrige ce qui doit l'être avant le début de la Coupe du monde en Russie (premier match contre la Pologne le 19 juin).

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.