Focus sur l’équipe du Maroc pour le Mondial 2018 - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Focus sur l’équipe du Maroc pour le Mondial 2018

media L'équipe du Maroc lors de la CAN 2017. ISSOUF SANOGO / AFP

Après 20 années de disette, le Maroc revient en Coupe du monde. Les « Lions de l’Atlas » affronteront l’Iran, le Portugal et l’Espagne. Comme en 1986 au Mexique, les Marocains espèrent passer le premier tour avec une équipe emmenée par le Turinois Mehdi Benatia.

Les 23* : Gardiens de but (3) : Mounir El Kajoui (Numancia/Espagne), Yassine Bounou (Gérone/Espagne), Ahmad Reda Tagnaouti (IRT/Maroc) Défenseurs (7) : Mehdi Benatia (Juventus Turin/Italie), Romain Saiss (Wolverhampton/Angleterre), Manuel Da Costa (Basaksehir/Turquie), Badr Benoun (Raja/Maroc), Nabil Dirar (Fenerbahçe/Turquie), Achraf Hakimi (Real Madrid/Espagne), Hamza Mendyl (Lille/France) Milieux de terrain (7) : M'barek Boussoufa (Al Jazira/Emirats arabes unis), Karim El Ahmadi (Feyenoord/Pays-Bas), Youssef Ait Bennasser (Caen/France), Sofyan Amrabat (Feyenoord/Pays-Bas), Younès Belhanda (Galatasaray/Turquie), Fayçal Fajr (Getafe/Espagne), Amine Harit (Schalke 04/Allemagne) Attaquants (6) : Khalid Boutaïb (Malatyaspor/Turquie), Aziz Bouhaddouz (Saint Pauli/Allemagne), Ayoub El Kaabi (RSB/Maroc), Nordin Amrabat (Leganés/Espagne), Mehdi Carcela (Standard de Liège/Belgique), Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam/Pays-Bas).

L’équipe-type probable : Mounir El Kajoui - Nabil Dirar, Mehdi Benatia (cap.), Romain Saiss, Achraf Hakimi - M'barek Boussoufa, Karim El Ahmadi, Belhanda - Hakim Ziyech, Khalid Boutaïb, Nordin Amrabat.

Le(s) système(s) de jeu : Habitué au continent africain, le sélectionneur Hervé Renard sait s'adapter aux adversaires en fonction des terrains ou de l’équipe. Il est capable de bétonner la défense (4-5-1) ou de jouer plus offensif en 4-3-3.

Le joueur-vedette : Mehdi Benatia est l'un des meilleurs défenseurs en Europe. S’il s'est d'abord construit en 2e division française (Clermont, Tours), il n’a jamais pu évoluer dans l’élite en France (Ligue 1). C’est en Italie, à l'Udinese, qu’il a commencé à se faire un nom. Transféré à la Roma, il passera ensuite au Bayern Munich où il remportera deux titres de champion d’Allemagne (2015 et 2016) avant de revenir en Serie A à la Juventus Turin. Il a joué la finale de Ligue des champions en 2017 face au Real Madrid.

Le joueur-clé : Hakim Ziyech, meneur de jeu de l’Ajax Amsterdam, vient encore une fois d’être sacré meilleur joueur du championnat des Pays-Bas. Très populaire au Maroc, en froid un certain moment avec Hervé Renard (non-retenu pour la Coupe d’Afrique des nations 2017, au Gabon), il est devenu international marocain en 2015 après avoir porté le maillot néerlandais dans les sélections des moins de 19, 20 et 21 ans. Très technique, adroit devant le but, Hakim Ziyech est capable de débloquer des situations comme buteur ou passeur décisif.

Le sélectionneur : Hervé Renard a connu des hauts et des bas. Meneur d’hommes, il a conduit la Zambie et la Côte d’Ivoire sur la plus haute marche du football africain avec deux Coupes d’Afrique des nations. En France, ses deux passages en Ligue 1 n’ont pas été couronnés de succès. Appelé à la rescousse, il n’a pas réussi à sauver Sochaux de la relégation lors de la saison 2013-2014. En mai 2015, Hervé Renard signe un contrat avec Lille pour une durée de trois ans. Six mois plus tard, il est remercié pour manque de résultat.

La statistique : Les « Lions de l’Atlas » se sont payé le luxe d'être la seule équipe africaine à ne pas avoir encaissé de but durant la phase éliminatoire du Mondial.

La préparation : La sélection d'Hervé Renard disputera trois rencontres amicales contre l'Ukraine à Genève, le 31 mai. Ensuite face à la Slovaquie, le 4 juin toujours à Genève. Pour terminer, les « Lions » iront jouer l'Estonie le 9 juin à Tallinn.

Les adversaires en Russie : Le Maroc va devoir entrer de suite dans la compétition face à l’Iran. Des trois rencontres, ce sera certainement la plus déterminante. Si les « Lions de l’Atlas » s’imposent face à la « Team Melli » qui propose un style de jeu très défensif, ils auront moins de pression avant d’aborder le match face au Portugal de Cristiano Ronaldo, champion d’Europe en titre. Ensuite, il restera à franchir un vrai cap, obtenir un résultat contre le voisin espagnol en cas de défaite face au Portugal.

Le passé en Coupe du monde : Le Maroc a participé à quatre éditions de la Coupe du monde (1970, 1986, 1994 et 1998). Au Mexique en 1986, les « Lions de l’Atlas » atteignent les huitièmes de finale en terminant premiers de leur poule après avoir fait deux matches nuls, contre la Pologne et l'Angleterre, puis battu le Portugal. Les Marocains, qui réalisent l’exploit de devenir la première équipe africaine à franchir les phases de poules, sont ensuite éliminés par l'Allemagne de l'Ouest (1-0).

Le moment où tout a changé : En février 2016, Hervé Renard est officiellement le nouveau sélectionneur du Maroc. Il décide de rajeunir l’équipe et de faire appel à des joueurs comme Hakim Ziyech, Sofiane Boufal ou Achraf Hakimi. Le Maroc se qualifie très facilement pour la CAN 2017 au Gabon et termine en tête de son groupe de qualification à la Coupe du monde, en allant battre la Côte d'Ivoire lors de la dernière journée à Abidjan.


*Les pays qualifiés ont jusqu'au 4 juin pour donner une liste définitive de 23 joueurs.

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.