Mondial 2018: le Tunisien Hamdi Harbaoui réagit à sa non-sélection - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Mondial 2018: le Tunisien Hamdi Harbaoui réagit à sa non-sélection

Hamdi Harbaoui ne figure pas dans la présélection de 29 joueurs dévoilée lundi 14 mai par le sélectionneur Nabil Maaloul. L’international tunisien qui est très forme avec Zulte Waregem en Belgique a réagi dans les colonnes de Het Nieuwsblad. L’attaquant est persuadé de continuer à payer ses propos critiques sur le fonctionnement de la sélection après la CAN 2013 en Afrique du Sud. « A l’époque, le président de la fédération a chargé des joueurs de contredire mes déclarations. Cet homme a même les médias dans sa poche. Oui, le football tunisien doit toujours faire face à la corruption. Les clubs s’immiscent dans les choix. La fédération aussi. Mais c’est seulement dans leurs propres intérêts. La mafia, oui. Comment faudrait-il appeler ça alors que les meilleurs joueurs ne sont pas sélectionnés ? », a-t-il lâché.

Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.