Sébastien Migné quitte son poste de sélectionneur du Congo-Brazzaville - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Sébastien Migné quitte son poste de sélectionneur du Congo-Brazzaville

media L'entraîneur français Sébastien Migné, le 8 octobre 2017 lors d'un match entre l'Egypte et le Congo-Brazzaville à Alexandrie. Tarek Abdel Hamid/AFP

L'aventure s'est terminée ce 29 mars entre Sébastien Migné et le Congo-Brazzaville. Confirmant la tendance qui se dessinait, le sélectionneur a mis un terme à son contrat à la tête des Diables Rouges. Selon lui, certaines clauses « n'ont pas été respectées », et c'est avec tristesse qu'il quitte son groupe.

Un peu plus d'un an après son arrivée à la tête du Congo-Brazzaville, Sébastien Migné s'en va. L'entraîneur français le confirme au micro de RFI. « Certaines clauses du contrat n'ont pas été respectées », confie-t-il pour justifier la résiliation de son contrat ce jeudi 29 mars. Le départ du sélectionneur s'inscrit dans la foulée de ce que lui-même qualifie de « semaine très agitée en région parisienne », en référence au match amical annulé, puis finalement maintenu contre la Guinée Bissau le 25 mars (victoire des Diables Rouges 2-0).

« Aucun grief à reprocher à mes troupes »

S'il garde une certaine réserve sur les raisons qui le poussent à mettre un terme à cette collaboration, Sébastien Migné assure être « très content des moments partagés » avec ses joueurs, dont il salue l'implication et la motivation à aller chercher la qualification pour la prochaine CAN. « Je n'ai absolument aucun grief à reprocher à mes troupes. C'est sincère, et c'est le coeur gros que notre aventure commune va s'arrêter là. Mais à un moment donné, ce n'était plus possible. »

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.