Giannelli Imbula ne devrait pas répondre à la convocation de la RDC - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Giannelli Imbula ne devrait pas répondre à la convocation de la RDC

media Le Toulousain Giannelli Imbula. PASCAL PAVANI / AFP

Giannelli Imbula a été convoqué en équipe de la RD Congo pour affronter la Tanzanie le 27 mars 2018. Le milieu de terrain du Toulouse FC, qui peut aussi porter les couleurs de la France et de la Belgique, ne devrait toutefois pas répondre à la convocation de la RDC.

A 25 ans, Giannelli Imbula va-t-il dire « oui » aux « Léopards » de RDC ? Rien n'est moins sûr. L’ex-grand espoirs du football français a certes été convoqué par le Congo pour affronter la Tanzanie, le 27 mars 2018, en match de préparation.

Mais, d’après une source bien informée, le milieu de terrain n’a ni l’envie, ni l’intention de répondre à cet appel. Il n’a par ailleurs pas de papiers congolais à jour, indique un proche de l’intéressé, qui s’étonne de la démarche de la Fédération congolaise de football (FECOFA).

Toujours d’après cette deuxième source, la Fédération belge, sous l’égide de Marc Wilmots, avait davantage travaillé administrativement que la FECOFA pour attirer « Gianni » Imbula.

«S’il ne se sent pas prêt, il n’y a pas de souci»

Il semblerait que le successeur de Wilmots à la tête de l’équipe de Belgique, Roberto Martinez, n’affiche pas le même empressement à enrôler le joueur prêté cette saison par Stoke City (Angleterre) au Toulouse FC.

Depuis son départ de Marseille en 2015, Giannelli Imbula cherche surtout à retrouver son meilleur niveau. Ses expériences au FC Porto (2015-2016) et à Stoke (2016) ne lui ont pas permis de poursuivre sa progression. Le Toulousain semble ainsi  encore loin des « Bleus » et des « Diables Rouges », deux sélections qualifiées pour la Coupe du monde 2018.

De quoi faire les affaires de Florent Ibenge, le sélectionneur de la RDC, qui tente d’attirer l'ex-international espoirs français chez les « Léopards » depuis plusieurs années ? Ce dernier l'espère. « Je l’ai convoqué parce que c’est un bon joueur et il a la possibilité d’être là, s’est justifié Ibenge au micro de François Kabulo. Il avait émis le souhait d’être là, dans la liste des présélectionnés. En causant avec son compère à Toulouse Firmin Mubele, on l’avait présélectionné. Maintenant s’il ne se sent pas prêt, il n’y a pas de souci. Mais il a la possibilité d’être sélectionné, comme auparavant. Là il s’était un petit peu plus rapproché donc on l’a appelé ».

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.