Milovan Rajevac tacle les Fennecs - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Milovan Rajevac tacle les Fennecs

Un an et demi après sa démission du poste de sélectionneur de l’Algérie, le Serbe Milovan Rajevac, éphémère coach entre juin 2016 et octobre 2016, s’est exprimé sur le sujet dans une interview accordée au site Goal.com. « Là-bas, il y a eu des évènements qui sont allés contre moi. Il y a eu une divergence d'opinions, la fédération a fait le choix de ne pas me soutenir et on s'est séparés », commente l’ancien coach des Fennecs. Milovan Rajevac a tout de même eu le temps d’apprécier certains joueurs, dont Hilal Soudani, attaquant au Dinamo Zagreb depuis 2013. « Tout le monde met en avant Mahrez et les autres stars qu'il y a là-bas, mais lorsque j'y étais, le principal nom c'était Soudani. Après tout, c'est celui qui a marqué le plus de buts. Il était le joueur le plus important pour nous. Et c'est quelqu'un qui maîtrise très bien la langue croate. Je ne parlais pas français, et il m'a beaucoup aidé pour la traduction. C'était quelqu'un d'extrêmement professionnel et qui m'a manifesté beaucoup de soutien. Il y a des choses qui n'allaient pas dans cette équipe, mais je ne peux en revanche dire que du bien de Soudani. Il reste le meilleur joueur de la sélection  », commente Milovan Rajevac. « Je ne vais pas donner de noms, mais il y a des joueurs qui n'étaient pas du tout prêts physiquement et ils voulaient tous jouer. Il y en a même qui arrivaient avec un surpoids de 10 kilos », ajoute-t-il.

Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.