Cédric Bakambu, footballeur africain le plus cher de l’histoire - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Cédric Bakambu, footballeur africain le plus cher de l’histoire

media Le Congolais Cédric Bakambu lors d'un entraînement du Beijing Guoan. HANDOUT / BEIJING GUOAN / AFP

Près de deux mois après son arrivée en Chine, Cédric Bakambu s’est officiellement engagé avec Beijing Sinobo Guoan, ce 1er mars 2018 à Pékin. Le club pékinois n'a apparemment pas pu éviter de payer une taxe sur le transfert du Congolais. Résultat : l’attaquant de 26 ans serait devenu le footballeur africain le plus cher de l’histoire.

Cette fois, c’est officiel : Cédric Bakambu s’est bel et bien engagé avec Beijing Sinobo Guoan (BSG). Depuis près de deux mois, l’attaquant de 26 ans évoluait avec le club de football chinois mais n’avait toujours pas été présenté à la presse.

Le Congolais s'entraînait en fait en attendant que le BSG et la Fédération chinoise de football (CFA) règlent un différend concernant son transfert.

Le BSG semblait en effet vouloir éviter de payer à la CFA une lourde taxe à 100% sur le recrutement de Cédric Bakambu. Car en Chine, les clubs doivent s’acquitter d’une sorte « d’amende » sur les transferts de joueurs étrangers. Le but de cette règle est  d’éviter que ces derniers soient systématiquement préférés aux jeunes Chinois.

De 74 à 80 millions d'euros dépensés

Beijing Sinobo Guoan a attendu la toute fin du marché des transferts, ce 28 février 2018, pour se résoudre à ajouter 37 à 40 millions d’euros supplémentaires à ceux déjà versés pour racheter le contrat de Cédric Bakambu à Villarreal. Résultat : un montant total de 74 à 80 millions d’euros investis qui fait théoriquement de l’intéressé le footballeur africain le plus cher de l’histoire.

Durant ces longues semaines, le joueur né et formé en France a affiché une grande sérénité quant à l’issue de ce dossier. Il va désormais poursuivre sa carrière dans un championnat lucratif mais peu relevé, après Sochaux (2010-2014), Bursasor en Turquie (2014-2015) et Villarreal en Espagne (2015-2018).

« Ce n'était pas facile de prendre cette décision (de venir). Car je faisais du bon travail avec Villarreal, a déclaré Cédric Bakambu lors d'une conférence de presse. Mais maintenant je suis ici avec ma nouvelle équipe et je ferai le maximum pour marquer autant de buts que possible ».

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.