L'ex-arbitre nigérien Lucien Bouchardeau est décédé - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

L'ex-arbitre nigérien Lucien Bouchardeau est décédé

L'ancien arbitre international nigérien Lucien Bouchardeau est décédé mardi à Niamey à l'âge de 57 ans des suites d'un arrêt cardiaque au centre hospitalier de Niamey, a-t-on appris mercredi de source officielle. Lucien Bouchardeau souffrait d'un problème cardiaque et avait sollicité « une évacuation sanitaire en France », selon l'un de ses proches. Arbitre à la stature imposante, reconnu comme l'un des meilleurs sifflets africains de l'époque, il avait débuté sa carrière en 1987 et avait officié lors de plus de 200 matches. Il avait obtenu le statut d'arbitre international en 1993 et avait dirigé 88 rencontres cumulées en Coupe d'Afrique des nations (CAN), aux Jeux olympiques d'Atlanta en 1996, aux Jeux méditerranéens en Italie en 1997 et en Coupe du monde en France en 98.

Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.