Le TAS confirme la suspension à vie de l'arbitre ghanéen Joseph Lamptey - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Le TAS confirme la suspension à vie de l'arbitre ghanéen Joseph Lamptey

La Fifa indique, lundi 15 janvier 2018, que le Tribunal arbitral du sport (TAS) confirme sa décision prise le 20 mars 2017 à propos de Josph Odartey Lamptey : l'arbitre est bien suspendu à vie après sa prestation lors du match Afrique du Sud-Sénégal, disputé le 12 novembre 2016 et qualificatif pour la Coupe du monde 2018. Ce match, émaillé d'erreurs d'arbitrage flagrantes, a été annulé et rejoué le 10 novembre 2017 (battu 2-1 lors du premier match annulé, le Sénégal s'est imposé 2-0 et s'est ainsi qualifié pour la deuxième fois de son histoire pour un Mondial). Le TAS a conclu que Joseph Lamptey « a intentionnellement pris deux mauvaises décisions dans le seul but de permettre qu'un nombre spécifique de buts soient marqués afin de valider des paris victorieux ».

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.