Ligue des champions: Salah fait planer Liverpool, Poté frustre Aubameyang - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Ligue des champions: Salah fait planer Liverpool, Poté frustre Aubameyang

media Nouvelle grosse prestation pour l'Egyptien Mohamed Salah, avec Liverpool contre Maribor en Ligue des champions. Phil Noble/Reuters

Dans la seconde partie de la 4e journée de la phase de poules de la Ligue des champions, ce mercredi 1er novembre, quelques joueurs africains se sont distingués. Mention spéciale à Mohamed Salah, encore buteur et recordman égyptien dans la compétition. Pierre-Emerick Aubameyang est resté muet, contrairement à Mickaël Poté.

GROUPE E

FC Séville (Espagne) - Spartak Moscou (Russie) : 2-1

Aucun joueur africain du côté de Séville dans ce match (rappelons que Wissam Ben Yedder privilégie une possible convocation en équipe de France), mais dans les rangs du Spartak Moscou, Zé Luis a relancé le suspense. Entré en jeu à la 72e alors que les Andalous menaient 2-0, le Cap Verdien a vite réduit l’écart d’un tir à bout portant (78e). Insuffisant toutefois pour ramener le Spartak à hauteur du FC Séville.

Liverpool (Angleterre) - Maribor (Slovénie) : 3-0

Mohamed Salah confirme un peu plus son statut d’incontournable. Nominé au titre de Joueur africain de l’année, le milieu offensif a disputé son 19e match de Ligue des champions, un record pour un Egyptien. Et il a en plus marqué le premier but en déviant un centre d’une aile de pigeon. Le Camerounais Joël Matip était à l’origine de cette action décisive. Les Reds l’ont finalement emporté 3-0.

GROUPE F

Naples (Italie) - Manchester City (Angleterre) : 2-4

Soirée difficile pour les Napolitains, malgré l’ouverture du score rapide. A la demi-heure de jeu, l’Algérien Faouzi Ghoulam a dû sortir, touché à un genou. Puis, le Sénégalais Kalidou Koulibaly et toute la défense du Napoli a plié sous les coups de boutoir de Manchester City. Sergio Agüero est notamment devenu le meilleur buteur de l’histoire des Citizens, un record qui tenait depuis 78 ans (178 réalisations). Remplaçant, l’Ivorien Yaya Touré a dû apprécier le spectacle. Manchester City est qualifié pour les 8es.

Shakhtar Donetsk (Ukraine) – Feyenoord Rotterdam (Pays-Bas) : 3-1

Le capitaine Karim El Ahmadi et Sofyann Amrabat étaient bien titulaires dans l’entrejeu du Feyenoord. Mais les deux Marocains n’ont rien pu faire pour le champion des Pays-Bas en déplacement en Ukraine. Défaits pour la 4e fois en autant de matches, les Néerlandais ne joueront pas les 8es et sont mal embarqués dans la course à la 3e place, qualificative pour la suite de la Ligue Europa.

GROUPE G

Besiktas (Turquie) - Monaco (France) : 1-1

Match difficile pour Keïta Baldé, aligné en pointe de l’attaque monégasque en l’absence de Radamel Falcao. Le Sénégalais a peu pesé sur la défense turque, et surtout, il a manqué la balle de match dans le temps additionnel, seul face au gardien. L’ASM concède ainsi le nul et voit ses chances de qualification se réduire encore.

FC Porto (Portugal) - RB Leipzig (Allemagne) : 3-1

Sergio Conceiçao a aligné une attaque très “Afrique” contre les Allemands avec le Camerounais Vincent Aboubakar et le Malien Moussa Marega devant et l’Algérien Yacine Brahimi en soutien. Les buts de la victoire ont toutefois été marqués par d’autres joueurs. Aboubakar a donné une passe décisive. Côté Leipzig, le Guinéen Naby Keïta était titulaire.

GROUPE H

Tottenham (Angleterre) - Real Madrid (Espagne) : 3-1

Le tenant du titre a coulé à Wembley. Aligné côté gauche, le jeune latéral marocain Achraf Hakimi a été le défenseur le moins mis en difficulté chez les Madrilènes. Il n’a toutefois pu empêcher le naufrage du Real contre les Spurs. L’Ivoirien Serge Aurier a assisté à la belle victoire des siens depuis le banc des remplaçants.

Borussia Dortmund (Allemagne) - APOEL Nicosie (Chypre) : 1-1

Pierre-Emerick Aubameyang n’a pas profité de ce match pour fêter sa nouvelle nomination au titre de Joueur africain de l’année. Le Gabonais a tenté, sans réussite. Il a même manqué le but de la victoire dans les derniers instants. Un autre joueur du continent lui a volé la vedette. Alors que Dortmund menait, le Béninois Mickaël Poté a égalisé sur un joli mouvement conclu avec une frappe en pivot. C’est son 2e but dans la compétition.

Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.