FIFA: le Togolais Koné couronné du prix Fair play pour un geste salvateur - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

FIFA: le Togolais Koné couronné du prix Fair play pour un geste salvateur

media Un ami du footballeur togolais Francis Koné recevant le prix fair-play de la Fifa à Londres, lundi 22 octobre. Ben STANSALL/AFP

Le footballeur togolais, Francis Koné a reçu lundi 22 octobre le prix Fifa du Fair play pour avoir sauvé la vie du gardien adverse Martin Berkovec au cours d’un match du championnat tchèque entre son équipe le FC Slovacko et les Bohemians 1905 Prague.

Au milieu de Cristiano Ronaldo, Lionel Messi, Zinedine Zidane et des joueurs du Real Madrid, le Togolais Francis Koné a été le seul Africain primé lundi lors des Fifa Awards. L’attaquant international togolais, né en Côte d’Ivoire, a reçu le prix Fair play 2017 pour avoir sauvé la vie d’un adversaire au cours d’une rencontre de championnat en République tchèque. La scène a lieu en première mi-temps lors du match de la 18e journée de championnat entre le Bohemians 1905 Prague et le FC Slovacko. Sur un ballon en profondeur, le gardien des Bohemians, Martin Berkovec, sort de sa surface de réparation pour dégager son camp. Mais le portier et son défenseur Daniel Krch se télescopent, et Berkovec se retrouve au sol, inconscient. Francis Koné n’hésite pas, et vole au secours du portier qui est en train d’avaler sa langue.

« Dieu passe peut-être par moi… »

En mars dernier, le footballeur togolais racontait sur RFI les circonstances de son sauvetage. « J’étais à proximité lorsqu’il y a eu un choc entre le gardien de but et le défenseur adverse. J’ai compris immédiatement qu’il se passait quelque chose parce que j’ai vu qu’il ne bougeait pas et que son défenseur était ouvert au front et saignait. J’ai donc immédiatement sauté sur le gardien pour l’immobiliser. Parce que dans ce genre de situation, la personne victime dégage une force pas possible, qui vient de nulle part. J’ai donc tout fait pour m’asseoir sur ses bras et lui ouvrir la bouche pour que la langue ne passe pas dans sa gorge. Et j’ai donc réussi à lui attraper la langue. »

Le Togolais Francis Koné. Courtesy of fcslovacko.cz

Le réflexe de Koné a permis de sauver la vie de Berkovec comme celle de trois autres joueurs qu’il avait déjà croisés sur un terrain. « C’est la quatrième fois que ça m’arrive. Je ne sais pas pourquoi ça tombe toujours sur moi. Dieu passe peut-être par moi pour sauver des vies », estime Koné.

Aujourd’hui, l’international togolais a quitté le FC Slovacko et évolue au FC Zbrojovka Brn, toujours dans le championnat de première division tchèque.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.