Cameroun: nomination d'un comité de normalisation à la fédération de football - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Cameroun: nomination d'un comité de normalisation à la fédération de football

Dieudonné Happi, un avocat camerounais, a été nommé vendredi président du comité de normalisation de la fédération camerounaise de football (Fécafoot), après que la fédération internationale de football (Fifa) en ait dissous le comité exécutif, en pleine polémique autour de la capacité du Cameroun à organiser la Coupe d'Afrique des Nations 2019. Lors d'un point de presse à Yaoundé, des émissaires de la Fifa et de la Confédération africaine de football (CAF) ont conjointement déclaré que Dieudonné Happi, 66 ans, a été nommé à la tête du comité de normalisation de la Fécafoot. Son mandat de six mois doit permettre au comité - composé de cinq personnes au total - de rédiger de nouveaux statuts pour la Fécafoot et d'organiser les élections d'un nouveau comité exécutif. L'ancienne équipe dirigeante de la Fécafoot avait été dissoute le 23 août par la Fifa, expliquant que la décision faisait suite à l'annulation de l'élection du président de la Fécafoot par le Tribunal arbitral du sport (TAS). En 2015, Tombi A Roko Sidiki avait été porté à la présidence du conseil exécutif de la Fécafoot après des élections très contestées. Une coalition d'opposants s'était très vite formée et avait saisi le Comité olympique et sportif du Cameroun ainsi que le TAS pour exiger l'annulation du scrutin.

Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.