Mondial 2018: un Mali quasiment éliminé par un Maroc à l'affût - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Mondial 2018: un Mali quasiment éliminé par un Maroc à l'affût

media Le Marocain Nordin Amrabat à la lutte avec le Malien Hamari Traoré. FADEL SENNA / AFP

Les équipes du Mali et du Maroc ont fait match nul 0-0 dans le groupe C des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018, ce 5 septembre 2017 à Bamako. Les Maliens n’ont presque plus le moindre espoir de se qualifier pour le Mondial en Russie. Les Marocains, eux, restent deuxièmes derrière les Ivoiriens.

Le Mali ne disputera sans doute pas sa première Coupe du monde et c’est loin d’être une surprise. Quatre jours après avoir été humiliés 6-0 par les Marocains, les Maliens ont en effet été incapables de prendre leur revanche, ce 5 septembre 2017 à Bamako, durant la 4e journée des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018.

Les « Aigles » ont même failli s’incliner une troisième fois en quatre matches, dans ce groupe C. La faute à un penalty généreusement accordé au milieu de terrain adverse Mbark Boussoufa suite à un contact avec Mahamadou Ndiaye dans la surface de réparation. Mais le gardien de but de la sélection malienne, Djigui Diarra, a repoussé le tir du milieu offensif Hakim Ziyech (72e).

Pas de penalty

L'équipe dirigée par le Français Alain Giresse aurait peut-être également pu bénéficier d’un penalty, suite à une faute sur Kalifa Coulibaly (79e). Mais l’arbitre Hamada Nampiandraza n’a pas bronché. Et une frappe du milieu Yves Bissouma (87e) n’a rien changé au score de ce match.

Le 6 octobre prochain, ils tenteront donc de sauver l’honneur en battant la Côte d’Ivoire. Cela ferait d’ailleurs bien les affaires des Marocains, deuxièmes du groupe C derrière les Ivoiriens. A deux journées de la fin des éliminatoires, les « Lions de l’Atlas » ont en effet un point de retard sur les « Eléphants ». Un écart  qu’ils tenteront de combler dès le 7 octobre, face aux Gabonais.

Erratum

Contrairement à ce que nous écrivions, le défenseur central malien Molla Wagué n'a pas été exclu en fin de rencontre. Toutes nos excuses (David Kalfa)


Coupe du monde 2018: résultats et classements des éliminatoires

Classement du groupe C

1. Côte d’Ivoire (7 points + 4)
2. Maroc (6 points +6)
3. Gabon (5 points -2)
4. Mali (2 points -8)

Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.