Mondial 2018: l'Algérie dit définitivement adieu à la Coupe du Monde 2018 - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
Urgent
Mali: deux soldats français tués et un blessé dans l'explosion d'une mine artisanale (source militaire)

Mondial 2018: l'Algérie dit définitivement adieu à la Coupe du Monde 2018

media Comme au match aller, Soudani et les Algériens sont tombés face aux Zambiens. Salim Dawood / AFP

Battue chez elle par la Zambie (1-0), l’Algérie a définitivement mis une croix sur le Mondial 2018. C’est une grosse désillusion pour l’équipe huitième de finaliste de la Coupe du monde 2014 qui s’attend à une grosse crise du football. De son côté, la Zambie garde espoir de doubler le Nigeria sur le fil.

Même si mathématiquement tout restait possible, l’espoir d’une qualification au Mondial 2018 avait déserté les rangs des suiveurs de l’équipe d’Algérie depuis la défaite samedi dernier à Lusaka (3-1). Il ne subsistait dès lors qu’un honneur à sauver face au même adversaire cinq jours après pour le match retour. Mais dans son antre à Constantine, l’Algérie a été incapable de prendre le meilleur sur un adversaire solide, déterminé et certainement plus motivé qu’elle.

Les hommes de Lucas Alcaraz ont pourtant essayé mais sont tombés sur un gardien zambien, Kennedy Mweene, impérial qui a mis en échec tour à tour les attaquants algériens, Soudani,  (9e), Brahimi (59e), Ounas (61e), et Slimani (90 +3). Surtout, le portier des Chipolopolos a arrêté un penalty de Mahrez (16e) qui aurait pu permettre aux Fennecs de bien lancer l’opération « sauver l’honneur ».

La Zambie peut y croire…

Les Zambiens ne se sont pas fait prier pour profiter des doutes et des ratés adverses et ouvrir le score par Patson Daka (66e) avec conviction et profitant d’un contre favorable pour tromper Abdelkadir Salhi qui avait remplacé Mbolhi, blessé à la 24e minute.

Avec cette victoire, la Zambie, revient ainsi  dans la course pour une qualification qui semblait promise au Nigeria en tête de la poule B depuis le début des éliminatoires. Avec 7 points désormais, les Chipolopolos, qui se rendent chez les Super Eagles lors de la prochaine journée, peuvent revenir à hauteur du Nigeria (10 points) en cas de victoire. Après avoir surpris les Fennecs chez eux, les Zambiens ont toutes les raisons d’y croire.

GROUPE B : le classement

1. Nigeria (10 points + 7)
2. Zambie (7 points +2)
3. Cameroun (3 points -4)
4. Algérie (1 point -5)

 

Coupe du monde 2018: calendrier, résultats et classements des éliminatoires

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.