Crise cardiaque fatale à l’Ivoirien Eugène Koffi Kouamé - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Crise cardiaque fatale à l’Ivoirien Eugène Koffi Kouamé

media L'Ivoirien Eugène Koffi Kouamé. Courtesy of tff.org

L'attaquant ivoirien Eugène Koffi Kouamé, qui évoluait la saison dernière en Turquie, est décédé subitement le 10 juillet 2017 d'une crise cardiaque à Abidjan lors d'un match d'entraînement avec des amis. Il était âgé de 29 ans.

Un mois après Cheick Tioté, c’est un autre footballeur ivoirien qui est décédé d’une crise cardiaque, le 10 juillet 2017. Eugène Koffi Kouamé, 29 ans, était certes moins connu que son aîné. Mais sa mort n’en a pas moins choqué à Abidjan. Cet attaquant véloce s'est écroulé en plein match alors qu'il jouait avec des amis, sur un terrain vague de la commune de Koumassi.

Eugène Koffi Kouamé avait porté les couleurs de plusieurs clubs ivoiriens : l'AS AGIR Guibéroua, la Société Omnisports de l'Armée, l’Asec Mimosas, le Séwé Sports, le FC Hiré. Eugène Koffi Kouamé avait aussi voyagé, jouant en Egypte (Zamalek), en Russie (Football Club SKA-Khabarovsk), dans la partie turque de Chypre (Düzkaya, Lefke, Gençlik Gücü Spor Kulübü), puis pour plusieurs clubs turcs.

Chronologie et chiffres clés
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.