Le Congolais Gaël Kakuta de retour en France à Amiens - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Le Congolais Gaël Kakuta de retour en France à Amiens

media Le Congolais Gaël Kakuta en septembre 2015. JOSE JORDAN / AFP

L’international congolais Gaël Kakuta s’est engagé pour quatre saisons avec Amiens, un club qui vient de monter en première division française. Le milieu offensif a un parcours atypique : présenté très jeune comme une future star du football tricolore, sa carrière n’a pour l’instant pas confirmé les promesses perçues.

A seulement 26 ans, Gaël Kakuta va découvrir le onzième club de sa carrière chez les professionnels. L’attaquant ne connait pas la stabilité. Pourtant, dès son plus jeune âge, il est promis à un bel avenir : sous le maillot de l’équipe de France, dans les catégories de jeunes, Kakuta apparaît comme la future pépite bleue. Aux côtés d’Alexandre Lacazette et d’Antoine Griezmann notamment, il fait partie de la génération championne d’Europe chez les moins de 19 ans, en 2010.

Un départ à 16 ans à Chelsea

Malgré ces débuts, le talentueux milieu offensif ne sera jamais sélectionné avec l'équipe nationale A. La faute à une carrière en clubs tumultueuse. En 2007, à tout juste 16 ans, il quitte en effet le centre de formation du RC Lens pour rejoindre Chelsea. Mais Kakuta ne s'y impose pas, et enchaîne les prêts en Europe jusqu’en 2015 : en Angleterre, en Espagne, en Italie, aux Pays-Bas, mais aussi en France à Dijon.

Après un transfert au FC Séville, il pose finalement ses valises en Chine à l'été 2016, le sixième pays de sa carrière. Six mois plus tard, il repart toutefois en prêt à la Corogne en Espagne : le joueur prometteur est surtout devenu un globetrotteur.

Sélectionné par la RDC

Jusqu'à ce retour en première division française (Ligue 1), à Amiens, dans un club qui souhaitait beaucoup sa venue. Le choix de la stabilité, sans doute, pour Kakuta, qui a également retrouvé le bonheur d’une sélection, puisqu'il joue désormais pour la République démocratique du Congo, avec laquelle il compte deux capes et un but. En club comme en sélection, l'ancien espoir a désormais le même objectif : s'imposer, durablement.

Par Martin D'Aboville,

Chronologie et chiffres clés
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.