Mohamed Salah à Liverpool, transfert record pour un Africain? - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Mohamed Salah à Liverpool, transfert record pour un Africain?

media L'Egyptien Mohamed Salah. REUTERS/Alessandro Bianchi/File Photo

Mohamed Salah va quitter l'AS Rome pour jouer à Liverpool pendant cinq ans, a annoncé le club anglais ce 22 juin 2017. Montant estimé de la transaction : 39 millions d'euros, sans compter d’éventuels bonus versés au club italien. Un transfert qui pourrait faire de l'Egyptien le footballeur africain le plus cher de l’histoire, juste devant le Sénégalais Sadio Mané.

Mohamed Salah est-il devenu le footballeur africain le plus cher de l’histoire, ce 22 juin 2017 ? L’Egyptien pourrait avoir ravi ce titre officieux à son nouveau coéquipier à Liverpool, Sadio Mané.

L’été dernier, le Sénégalais avait en effet été transféré chez le club anglais contre 36 millions d’euros environ. Mohamed Salah, lui, vient de quitter l’AS Rome (Italie) contre 39 millions d’euros environ, a annoncé le club anglais ce 22 juin 2017.

Après Bony et Mané...

Mais il y a presque toujours une part variable dans le montant des transferts. Elle est généralement liée aux performances du joueur et/ou du club recruteur. Or, d’après le site transfermarkt – généralement bien informé – Sadio Mané aurait finalement coûté 41,2 millions d’euros à Liverpool alors que Salah devrait être transféré contre 42 millions d’euros environ…

Après l’Ivoirien Wilfried Bony en janvier 2015 et Mané en juillet 2016, Mohamed Salah pourrait donc bien être à l’origine d’un nouveau record.

Grosse plus-value pour les finances de l’AS Rome

Mais pour l’ailier de 25 ans, l’essentiel est ailleurs. L’Egyptien fait son retour en Angleterre après une première expérience frustrante à Chelsea, de janvier 2014 à juillet 2016. Celui qui a été formé chez Arab Contractors SC (première division égyptienne) puis qui s’est révélé en Europe au FC Bâle (première division suisse) n’est pas parvenu à s’imposer avec le club londonien.

En février 2015, il a ainsi été prêté à la Fiorentina en Italie, puis à l’AS Rome en  août 2015. Séduits par ses performances, les dirigeants romains l’ont recruté en juillet 2016 contre 15 millions d’euros. Un an plus tard, les comptables de la « Roma » peuvent se frotter les mains, vu la plus-value réalisée sur le transfert de Mohamed Salah…

Chronologie et chiffres clés
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.