Stars et anonymes accueillent la dépouille de Cheick Tioté à Abidjan - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Stars et anonymes accueillent la dépouille de Cheick Tioté à Abidjan

media La dépouille de Cheick Tioté accueillie à l'aéroport d'Abidjan. ISSOUF SANOGO / AFP

Un millier de personnes, dont des footballeurs comme Wilfried Bony ou Salomon Kalou, étaient présentes à l’arrivée du corps de Cheick Tioté à Abidjan, ce 15 juin 2017. L’Ivoirien âgé de 30 ans, décédé le 5 juin d’une crise cardiaque, sera inhumé le 18 juin.

« Repose en paix Cheicky » et « un Eléphant ne meurt jamais ». Tels sont les messages sur des tee-shirts portés par Wilfried Bony, Kader Keita, Siaka Tiéné ou Marc-André Zoro. Une vingtaine de footballeurs sont venus accueillir la dépouille de leur ex-coéquipier en équipe nationale, ce 15 juin 2017 à l’aéroport d’Abidjan.

Au milieu d’un millier d’anonyme, on trouve également Hervé Renard, venu assister à l’inhumation de son ancien protégé, prévue le 18 juin. « Je pense que c’est la meilleure des façons de montrer son estime, lâche l’entraîneur français d’une voix cassée. La seule chose qu’on peut dire dans ces moments difficiles, c’est de présenter toutes nos sincères condoléances à la famille et au football ivoirien. Que son âme repose en paix. »

« Nous perdons un grand champion et un guerrier »

Certains, comme Max-Alain Gradel, ont du mal à contenir leurs larmes, tant le choc reste grand, dix jours après l’arrêt cardiaque fatal à Cheick Tioté. « Ce sont des moments très tristes que nous vivons actuellement, soupire Sory Diabaté, le premier vice-président de la Fédération ivoirienne (FIF). Nous perdons un grand champion et un guerrier. Cheick ne parlait pas beaucoup mais il était très engagé en faveur de la sélection nationale et pour le drapeau ivoirien ».

Le vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations 2015 aura le droit aux honneurs militaires, suivis d’un hommage de la FIF, le dimanche à Treichville. Puis une cérémonie religieuse sera organisée à la mosquée, avant l’inhumation au cimetière de Williamsville.

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.