Défaite sans précédent de la Côte d’Ivoire aux Pays-Bas - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Défaite sans précédent de la Côte d’Ivoire aux Pays-Bas

media Le défenseur ivoirien Simon Deli a terriblement souffert face aux Pays-Bas, ce 4 juin 2017 à Rotterdam. REUTERS/Michael Kooren

L’équipe de Côte d’Ivoire s’est inclinée 5-0 au Pays-Bas, ce 4 juin 2017 à Rotterdam, en match de préparation aux éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019. C’est la plus lourde défaite de l’histoire de la sélection A ivoirienne. Le Belge Marc Wilmots, nouvel entraîneur des « Eléphants », a raté ses débuts.

Bien sûr, il ne s’agit que d’un simple match de préparation. Le véritable enjeu, c’est le match du 10 juin à Bouaké, face à la Guinée, dans le groupe H des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2019). Mais cette déroute 5-0 à Rotterdam de l’équipe de Côte d’Ivoire restera dans les annales du football africain. Et pour cause : c’est la plus large défaite de l’histoire de la sélection ivoirienne A.

C’est aussi un début de mandat cauchemardesque pour Marc Wilmots. Le Belge, nommé sélectionneur le 21 mars dernier, a donc vécu un double affront face à la sélection néerlandaise. Une équipe des Pays-Bas pourtant à la peine depuis la Coupe du monde 2014 et qui ne devrait pas se qualifier pour le Mondial 2018.

« Notre préparation n'a pas été idéale, a tenté de justifier Marc Wilmots. Trois joueurs de base ne sont arrivés que ce matin. J'avais en outre quasi une équipe entière sur le flanc. Il y avait quatre joueurs qui honoraient leur première sélection. On savait qu'on serait dans la difficulté ».

Un onze ivoirien rajeuni

Marc Wilmots a en effet aligné un onze rajeuni, avec le latéral droit Serge Aurier pour capitaine. Un groupe qui a cruellement manqué de rigueur défensive. A la 13e minute, sur un corner, le défenseur adverse Joël Veltman peut ainsi tranquillement catapulter le ballon de la tête au fond des filets (1-0). Le gardien Badra Ali Sangaré concède ensuite un penalty à l'ailier Arjen Robben après une faute sur l'attaquant Vincent Janssen (2-0, 32e). Veltman s’offre un doublé, dans la foulée, car laissé seul au second poteau cette fois (3-0, 36e).

Le calvaire des « Eléphants » s’est poursuivi en seconde période avec une reprise du milieu de terrain Davy Klaassen, lui aussi totalement libre de tout marquage (4-0, 70e). Enfin, Janssen s’est également offert un doublé en jaillissant sur un ballon mal repoussé par Sangaré (5-0, 75e).

« Nous commettons deux grosses erreurs sur phases arrêtées et nous concédons un bête penalty, s’est plaint Marc Wilmots après la rencontre. C'est 3-0 alors qu'avec un peu de réussite nous pouvons mener 0-2. A partir de ce moment, les Pays-Bas sont dans un fauteuil. Et nous, on prend un coup au moral. Notre première demi-heure était correcte, mais nous avons rapidement décliné physiquement. On met une nouvelle génération en place. On sait que cela prendra du temps. Maintenant, la priorité, c'est le match face à la Guinée ».


Le XI de départ de la Côte d’Ivoire -

Gardien de but : Badra Sangaré
Défenseurs : Wilfried Kanon, Ismaël Traoré, Simon Déli, Serge Aurier
Milieu de terrain : Franck Kessie, Jean Philippe Gbamin, Jean Michael Séri
Attaquants : Maxwell Cornet, Giovanni Sio, Nicolas Pépé

Chronologie et chiffres clés
Commentaires

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

Republier ce contenu

X

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.