Décès du double champion d’Afrique argentin Oscar Fulloné - Technologies - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Décès du double champion d’Afrique argentin Oscar Fulloné

media Oscar Fulloné, au milieu des joueurs de l'Asec Mimosas, en 1998. JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Oscar Fulloné, vainqueur de la Ligue des champions 1998 avec l’Asec Mimosas et de l’édition 1999 avec le Raja Casablanca, est décédé ce 22 mai 2017 à l’âge de 78 ans. L’Argentin avait entraîné dans huit pays d’Afrique entre 1994 et 2010.

C’est un entraîneur emblématique du football africain qui est décédé ce 22 mai 2017 à Casablanca. Oscar Fulloné a en effet marqué le continent à la fin des années 1990. Cet Argentin, passé par la Colombie, l’Espagne et l’Angleterre durant sa carrière de joueurs, a coaché dans huit pays d’Afrique.

Son principal fait d’armes est d’avoir gagné la Ligue des champions CAF deux fois de suite, avec des clubs différents : l’Asec Mimosas en 1998 puis le Raja Casablanca en 1999. Après ces expériences victorieuses en Côte d’Ivoire (1994-1998) et au Maroc (1998-2000), Oscar Fulloné a évolué en Libye, à la tête de la sélection du Burkina Faso (2001-2002), en Tunisie, en Afrique du Sud et en Algérie.

Mais c’est au Maroc qu’Oscar Fulloné s’est le plus illustré, dirigeant en tout quatre clubs, dont le Raja et le WAC à deux reprises chacun. Celui qu’on surnommait « El Profesor » avait ainsi offert une Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe au Wydad, en 2002.

Chronologie et chiffres clés
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.