Marc Wilmots, nouveau sélectionneur de la Côte d’Ivoire - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Marc Wilmots, nouveau sélectionneur de la Côte d’Ivoire

media Marc Wilmots, nouveau sélectionneur de la Côte d'Ivoire. Reuters/Eric Gaillard

L’ancien attaquant et sélectionneur de la Belgique va entamer avec la Côte d’Ivoire sa première expérience comme sélectionneur en Afrique. Marc Wilmots a été désigné par la Fédération ivoirienne de football pour succéder à Michel Dussuyer, démissionnaire après la CAN 2017 au Gabon.

Après une CAN 2017 au Gabon où les champions d’Afrique en titre n’ont pas brillé, la Côte d’Ivoire annonce la nomination du Belge Marc Wilmots au poste de sélectionneur. Il remplace Michel Dussuyer. Âgé de 48 ans, l’ex-sélectionneur de la Belgique a signé un bail de deux années et est attendu du côté d’Abidjan pour la signature de son contrat qui sera effectif le 1er avril.

Un homme expérimenté

Marc Wilmots a emmené la Belgique en quarts de finale du Mondial 2014 au Brésil et a aussi entraîné entre autres le club allemand de FC Schalke 04. L’ancien attaquant de Bordeaux a été préféré à 58 autres candidats.

« Marc Wilmots avait des propositions financières largement supérieures ailleurs. Il est venu en Côte d’Ivoire pour le projet », précise le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Sidy Diallo. « Il fallait trouver une solution face aux échéances qui nous attendent. Marc Wilmots a trouvé notre projet intéressant. Nous avons des joueurs d’expériences et de qualités et il fallait un entraîneur de qualité. Il a fait évoluer la Belgique et a trouvé de nouveaux joueurs. C’est ce que nous recherchons en Côte d’Ivoire », explique à RFI le vice-président de la FIF, Sory Diabaté.

Qualifier la Côte d'Ivoire pour le Mondial 2018 et la CAN 2019

Wilmots aura donc la charge d'insuffler du sang neuf dans une formation aux cadres déjà ou bientôt trentenaires dont Gervinho, Max-Alain Gradel ou Serey Die. Il aura pour mission de qualifier la Côte d'Ivoire pour le Mondial 2018 et la CAN 2019.

Marc Wilmots va pour la première fois entraîner une sélection africaine. Il devrait être présent en tant qu'observateur lors des deux prochaines sorties des Eléphants en matches amicaux contre la Russie (24 mars à Krasnodar) et le Sénégal (27 mars à Paris).

Marc Wilmots avait été limogé de son poste de sélectionneur de la Belgique en juillet dernier, après l'élimination des Diables Rouges en quarts de finale de l'Euro 2016 face au Pays de Galles. Malgré une brochette de stars: Eden Hazard, Kevin de Bruyne, Thibaut Courtois, Marouane Fellaini, Romelu Lukaku, Vincent Kompany, Wilmots n'avait pas convaincu.

C'est pourtant sous l'ère Wilmots que les Diables Rouges se sont hissés à la première place du classement Fifa. Avec la Belgique, Marc Wilmots compte 34 victoires, 8 nuls et 9 défaites. La FIF semble avoir privilégié un meneur d'hommes. Surnommé le « Taureau », Wilmots a du pain sur la planche.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.