CAN 2017: le Sénégal à l’aise face au Zimbabwe file en quarts de finale - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
Urgent

L'ONU a annoncé vendredi soir 28 avril que le Front Polisario, mouvement indépendantiste au Sahara occidental, s'était retiré d'une zone tampon de la région, ouvrant la voie à une relance de négociations pour tenter de régler ce conflit vieux de plusieurs décennies.

CAN 2017: le Sénégal à l’aise face au Zimbabwe file en quarts de finale

media Le Sénégalais Sadio Mané, buteur face au Zimbabwe. Photo: Pierre René-Worms

Le Sénégal a largement dominé le Zimbabwe avec deux buts en première période et un festival offensif durant toute la rencontre ce jeudi 19 janvier à Franceville. Sadio Mané a inscrit son deuxième but dans la compétition et Henri Saivet a doublé la mise sur coup franc. Les Lions sont désormais en quarts-de-finale.

♦ Découvrez: le calendrier et les résultats, les équipes, les joueurs.

Franceville, envoyé spécial

Le Sénégal, vainqueur de la Tunisie avec pas mal de chance (2-0), n'avait besoin que d'une victoire pour passer déjà en quarts-de-finale et oublier ses trois dernières CAN complètement ratées. Les Lions de la Téranga étaient à chaque fois sortis dès le premier tour. Aujourd’hui, la donne a changé.

Une rencontre à sens unique

« Nous avons un statut à défendre », avait d'ailleurs souligné le sélectionneur des Lions de la Téranga, Aliou Cissé, lors de la conférence de presse d’avant-match. L’ancien Lion, qui avait participé à un quart de finale lors du mondial 2002 et une finale de la CAN la même année, répète depuis le début de la compétition que son groupe « fait partie des meilleures équipes africaines ». Même s’il ne « sous-estime » personne.

Et dès l’entame de la rencontre, le Zimbabwe a été largement bousculé. La différence entre les deux équipes était flagrante, au point que Sadio Mané pouvait ouvrir le score très tranquillement pour le Sénégal avec un plat du pied, après un centre au deuxième poteau de Keita Baldé (9e). Les Lions de la Téranga étaient déjà récompensés après leur excellent début de match.

Cinq minutes plus tard, Keita Baldé obtenait un coup franc et la frappe enroulée d’Henri Saivet permettait aux Sénégalais de prendre les devants tranquillement. Comme face à la Tunisie, les Lions prenaient l’avantage dans les quarante-cinq premières minutes.

Un festival offensif pour les Lions

Le modeste Zimbabwe, qui se disait « toujours le favori » avant cette rencontre, n’a pas montré grand-chose. Khama Billiat, qui avait épaté son monde face aux Algériens, s’est contenté de peu : un coup franc enroulé qui passait au-dessus de la barre d'Abdoulaye Diallo (33e) et un tir sans puissance dans la surface (44e).

En seconde période, ce sont encore les Sénégalais qui régalent avec une frappe enroulée de Sadio Mané qui passe au-dessus de la barre (50e). Deux minutes plus tôt, Mame Biram Diouf tentait lui aussi de surprendre le gardien du Zimbabwe. Les Lions ont entamé la deuxième mi-temps comme la première, pied au plancher. A la 69e, Sadio Mané avait le 3-0 dans les pieds, sauvé sur la ligne par la tête de Costa Nhamoinesu.

Les Sénégalais sont désormais qualifiés et assurés de finir en tête du groupe B avant d’affronter les Algériens pour la troisième journée. Les Fennecs, qui s’étaient imposés face à eux en 2015 lors de la CAN en Guinée équatoriale (2-0), trouveront-ils les ressources nécessaires pour gagner une nouvelle fois ? Et peut-être se qualifier pour les quarts en cas de défaite des Tunisiens face au Zimbabwe. Réponse le lundi 23 janvier à Franceville.
 

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.