Mali - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Mali

media

- Meilleure performance : 1 finale (1972)
- Nombre de participations : 9
- Parcours en éliminatoires : 1er du groupe C devant le Bénin, la Guinée équatoriale et le Soudan du Sud
- Sélectionneur : Alain Giresse (France)

Le Mali serait-il sur le déclin ? Après avoir terminé deux fois de suite sur le podium de la CAN, en 2012 et 2013, les Aigles avaient quitté l'édition 2015, éliminés au premier tour après une triste histoire de tirage au sort (pour les départager des Guinéens). Une élimination qui a poussé l'emblématique capitaine Seydou Keita à mettre sa carrière internationale en sommeil…

Après un parcours parfaitement maîtrisé lors des qualifications pour la CAN 2017, ponctué de cinq victoires, un nul, treize buts marqués et seulement trois encaissés face à de modestes adversaires, le Mali est de nouveau dans le doute. En ce ne sont pas ses récentes performances en éliminatoires de la Coupe du monde 2018 – défaite en Côte d'Ivoire (1-3) et match nul à domicile face au Gabon (0-0) – qui pourront le rassurer.

Pour les Aigles, il existe tout de même un espoir de bien figurer au Gabon. Cet espoir tient en une éclosion rapide et spectaculaire de la jeune génération, celle qui a rapporté une médaille de bronze de la Coupe du monde des moins de 20 ans disputée en 2015 en Nouvelle-Zélande. Dans les rangs maliens, un certain Adama Traoré, aujourd'hui âgé de 21 ans, s'était illustré. Il tente de s'épanouir aujourd'hui sous les couleurs de l'AS Monaco… Et il pourrait briller cet hiver au Gabon aux côtés des valeurs montantes de la sélection : Bakary Sako ou Kalifa Coulibaly, en pleine réussite actuellement avec les Belges de La Gantoise.

LES 23 MALIENS

Gardiens de but: Soumaila Diakité (Stade Malien/Mali), Djigui Diarra (Stade Malien/Mali), Oumar Sissoko (Orléans/France) Défenseurs: Mahamadou Ndiaye (Troyes/France), Charles Traoré (Troyes/France), Ousmane Coulibaly (Panathinaikos/Grèce), Salif Coulibaly (TP Mazembe/RD Congo), Mohamed Konaté (Berkane/Maroc), Youssouf Koné (Lille/France), Hamari Traoré (Reims/France), Molla Wagué (Udinese/Italie) Milieux de terrain: Yves Bissouma (Lille/France), Lassana Coulibaly (Bastia/France), Moussa Doumbia (Rostov/Russie), Mamoutou Ndiaye (Royal Antwerp/Belgique), Samba Sow (Kayserispor/Turquie), Yacouba Sylla (Montpellier/France), Adama Traoré (Monaco/France), Sambou Yatabaré (Werder Brême/Allemagne) Attaquants: Kalifa Coulibaly (La Gantoise/Belgique), Moussa Marega (Guimarães/Portugal), Bakary Sako (Crystal Palace/Angleterre), Moustapha Yatabaré (Karabukspor/Turquie)

Chronologie et chiffres clés
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.