Gabon - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Gabon

media

- Meilleure performance en CAN : quarts de finale (1996, 2012)
- Nombre de participations : 6
- Parcours en éliminatoires : qualifié d'office en tant que pays organisateur
- Sélectionneur : José Antonio Camacho (Espagne)

Que dire du pays organisateur de cette CAN 2017, si ce n'est qu'il se trouve actuellement dans l'inconnu. Début novembre, à deux mois du début du tournoi, la Fédération gabonaise de football a en effet limogé son sélectionneur, Jorge Costa. Pour assurer l'intérim, c'est le directeur technique José Garrido qui a pris en main l'équipe avant que, début décembre, la Fégafoot ne choisisse finalement José Antonio Camacho pour mener l'équipe. Le nouveau sélectionneur et ses joueurs vont donc se découvrir au dernier moment… Pas l'idéal pour aborder une compétition à domicile dont le pays attend forcément beaucoup. Mieux en tout cas qu'en 2012, pour une édition déjà organisée à domicile, où la route des Panthères s'était achevée en quarts de finale.

Reste que, outre l'appui du public et une pression qui peut être un atout, le Gabon a de sérieux atouts à faire valoir. Ses deux dernières sorties en matchs officiels – deux matchs nuls, face au Maroc et au Mali, lors des récents matchs de qualification pour le Mondial 2018 – sont porteurs d'espoir. Dans ses rangs, le buteur Pierre-Emerick Aubameyang, qui flambe depuis plusieurs saisons sous le maillot de Dortmund, sera très attendu. A ses côtés, entre les valeurs sûres, incarnées par le gardien de but Didier Ovono, qui a franchi le cap des 90 sélections, et le défenseur Bruno Ecuele Manga, et les jeunes qui poussent, à l'image du milieu de la Juventus Turin Mario Lemina, le talent ne manque pas.

LES 23 GABONAIS

Gardiens de but
: Anthony Mfa Mezui (sans club), Yves Stéphane Bitseki Moto (Mounana/Gabon), Didier Ovono (Ostende/Belgique) Défenseurs: Aaron Appindangoyé (Laval/France), Bruno Ecuele Manga (Cardiff City/Pays de Galles), Franck Perrin Obambou (Stade Mandji/Gabon), Johann Serge Obiang (Troyes/France), Benjamin Zé Ondo (Mosta FC/Malte), Lloyd Palun (Red Star/France), Yoann Wachter (Sedan/France) Milieux de terrain: André Biyogo Poko (Karabukspor/Turquie), Guelor Kanga Kaku (Etoile Rouge de Belgrade/Serbie), Mario Lemina (Juventus Turin/Italie), Levy Clément Madinda (Gimnastic Tarragone/Espagne), Didier Ndong (Sunderland/Angleterre), Junior Serge Martinsson Ngouali (IF Brommapojkarna/Suède), Merlin Tandjigora (Meizhou Hakka/Chine), Samson Mbingui (Raja Casablanca/Maroc) Attaquants: Serge Kevyn Aboue Angoue (Uniao Leiria/Portugal), Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund/Allemagne), Cedric Ondo Biyoghe (Mounana/Gabon), Denis Athanase Bouanga (Tours FC/France), Malick Evouna (Tianjin TEDA/Chine)

Chronologie et chiffres clés
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.