Cameroun - Afrique foot - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Cameroun

media

- Meilleure performance en CAN : 4 victoires (1984, 1988, 2000, 2002)
- Nombre de participations : 17
- Parcours en éliminatoires : 1er du groupe M devant la Mauritanie, l’Afrique du Sud et la Gambie
- Sélectionneur : Hugo Broos (Belgique)

Le Cameroun, monstre sacré du continent africain, avec quatre titres en CAN, ne sait plus où il en est. Après une Coupe du monde 2014 au Brésil ratée, les Lions indomptables étaient repartis de Guinée équatoriale la queue entre les jambes, éliminés au premier tour de la CAN 2015, pour leur grand retour après deux éditions manquées.

Qualifiés sans difficultés pour le Gabon, les Camerounais ont de nouveau marqué le pas lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 à l’automne, avec deux matchs nuls (1-1 en Algérie et 1-1 à domicile face à la Zambie). Autant dire que ces dernières sorties n'ont pas levé les doutes du côté de Yaoundé.

Reste que, même sans joueur de génie comme ils en ont connus par le passé, le Cameroun possède une puissance athlétique et une organisation au dessus de la moyenne. Côté individualités, il pourra s'appuyer sur le défenseur Nicolas Nkoulou qui, à 26 ans, est déjà très expérimenté avec ses quelques 70 sélections. En attaque, cette CAN 2017 pourrait être l'occasion pour Benjamin Moukandjo, buteur important en Ligue 1, d'éclater enfin au niveau international.

Malgré les incertitudes, le Cameroun devrait s'extirper d'un groupe, composé du Gabon, du Burkina Faso et de la Guinée-Bissau, à sa portée. Quant à l'objectif fixé par la fédération – la victoire finale… – il paraît pour l'heure un peu utopiste.

LES 23 CAMEROUNAIS

Gardiens de but: Jules Goda (AC Ajaccio/France), Georges Bokwe (Coton Sport/Cameroun), Fabrice Ondoa (FC Séville/Espagne) Défenseurs: Collins Fai (Standard Liège/Belgique), Mohamed Djetei (Gimnastic Tarragone/Espagne), Ernest Mabouka (Zilina/Slovaquie), Michael Ngadeu Ngadjui (Slavia Prague/République tchèque), Jonathan Joseph Ngwem (Progresso Sambizanga/Angola), Nicolas Nkoulou (Lyon/France), Ambroise Oyongo (Impact Montréal/Canada), Adolphe Teikeu (Sochaux/France) Milieux de terrain: Robert Ndip Tambe (Spartak Trnava/Slovaquie), Franck Boya (Apejes Academy/Cameroun), Arnaud Djoum (Heart of Midlothian/Ecosse), Georges Mandjeck (FC Metz/France), Sébastien Siani (Ostende/Belgique) Attaquants: Vincent Aboubakar (Besiktas/Turquie), Christian Bassogog (Aalborg/Danemark), Benjamin Moukandjo (Lorient/France), Clinton Njie (Marseille/France), Edgar Salli (Nuremberg/Allemagne), Karl Toko Ekambi (Angers/France), Jacques Zoua (Kaiserslautern/Allemagne)

Chronologie et chiffres clés
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.