CAN 2017: l’équipe de Côte d’Ivoire défendra son titre au Gabon - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

CAN 2017: l’équipe de Côte d’Ivoire défendra son titre au Gabon

media L'Ivoirien Jonathan Kodjia face à la Sierra Leone, lors des éliminatoires de la CAN 2017. ISSOUF SANOGO / AFP

L’équipe de Côte d’Ivoire, vainqueur de la CAN 2015, défendra son titre lors de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (14 janvier au 5 février, au Gabon) de football. Les Ivoiriens ont pourtant été tenus en échec 1-1 par les Sierra-Léonais lors de leur dernier match des éliminatoires de la CAN 2017, ce 3 septembre 2016 à Bouaké.

Le cataclysme n’est pas survenu. L’équipe de Côte d’Ivoire, présente lors des six dernières CAN et des trois dernières Coupes du monde, disputera bel et bien la prochaine Coupe d’Afrique des nations (14 janvier au 5 février 2017 au Gabon).

Les champions d’Afrique en titre étaient certes en ballotage favorable, avant leur dernier match des éliminatoires de la CAN 2017. Mais une défaite des Eléphants aurait qualifié de modestes Sierra Léonais et plongé le monde du football africain dans la stupeur.

Kei Kamara efface le superbe but de Jonathan Kodjia

Un frisson a d’ailleurs parcouru l’échine des supporters ivoiriens, ce 3 septembre 2016 à Bouaké. A la 69e minute de jeu, l’attaquant vedette de la Sierra Leone, Kei Kamara, a en effet égalisé. Ce dernier a repris d’une tête plongeante, un ballon délivré sur coup franc (1-1).

De quoi calmer le public du Stade de la Paix, qui avait été électrisé par le superbe retourné acrobatique de l’attaquant Jonathan Kodjia, en première période (1-0, 36e).

Durant le dernier quart d’heure de cette rencontre, l’équipe dirigée par Michel Dussuyer a tenté de reprendre l’avantage. En vain. Le milieu de terrain Serge Nguessan a notamment tiré sur le poteau (86e).

Une ambiance irrespirable en fin de match

Serge Nguessan s’est surtout montré décisif en stoppant sur la ligne de but une ultime tentative sierra-léonaise, à la dernière seconde de la partie. De la main ? C’est ce que Kamara et ses partenaires se sont empressés de hurler à l’arbitre, frustrés.

Ceux-ci ont été privés d’un penalty évident, suite à une faute grossière d’Adama Traoré dans sa surface de réparation (90e). Le défenseur a en effet attrapé le pied d’appui d’un attaquant des Leone Stars...

Chronologie et chiffres clés
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.