Eliminatoires CAN 2017: le Sénégal y est presque - Afrique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

Eliminatoires CAN 2017: le Sénégal y est presque

media L'arrière gauche Pape Ndiaye Souaré a marqué le deuxième but des Lions face au Niger (2-1). ISSOUF SANOGO / AFP

L’équipe nationale du Sénégal a un pied à la CAN 2017 après sa victoire mardi 29 mars sur le Niger (2-1). Avec quatre victoires en quatre matches, les Lions n'ont besoin que d'un match nul lors de leurs deux derniers matches pour assurer définitivement leur qualification.

Le Sénégal ne perd pas son temps dans ces éliminatoires avec un carton plein en quatre sorties. Les hommes de Aliou Cissé ont aligné une quatrième victoire à Niamey (2-1 ) validant pratiquement du même coup leur qualification pour la CAN 2017 au Gabon. Il leur suffit enb effet d'un match nul (ou même d'une défaite avec un but d'écart contre le Burundi) pour se qualifier pour la CAN 2017. C’est l’avant-centre Moussa Konaté qui a mis ses amis sur de bons rails en ouvrant le score sur penalty (22e) après une faute sur Sadio Mané. C’est également sur coup de pied arrêté que le latéral gauche Pape Souaré, auteur d’un superbe coup franc à l’entrée des 18 mètres, permet aux Lions de faire le break (42e).

Une chaleur écrasante

Du réalisme pur pour les Sénégalais qui ne se sont guère créés d’occasions franches dans cette rencontre, la faute à une pelouse calamiteuse, mais surtout à la chaleur (45°) qui a handicapé les 22 acteurs. Au cours d’une rencontre très peu intense, les Lions, vainqueurs à l’aller (2-0), ont quand même souffert à partir de la 66e lorsque le Niger a réduit le score sur un penalty de Victorien Adebayor après une faute de main dans la surface de Cheikh Ndoye. Le Mena n’en demandait pas tant pour se relancer dans cette rencontre. Mais les hommes de Cissé ont bien résisté, grâce aux entrées de Diao Baldé Keïta et Younouss Sankharé, et malgré la sortie sur blessure de leur gardien Abdoulaye Diallo touché aux adducteurs (62e).

Grâce à cette victoire, le Sénégal consolide donc sa place de leader du groupe K avec 6 points d'avance sur son dauphin, le Burundi, vainqueur de la Namibie (3-1).

Retrouvez tous les résultats et classements des éliminatoires de la CAN 2017

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.